Estefania Penafiel Loaiza — Le Crédac

Point de vue Article May 5, 2014 — By Guillaume Benoit

Chez Estefanía Peñafiel Loaiza, tout est question d’abandon, de disparition autant que de trace, d’un amoncellement des marques secrètes pour tisser le fil narratif d’une histoire qui s’efface. En investissant le Crédac, qui occupe l’ancienne manufacture des Œillets, l’artiste a souhaité mettre en lumière le passé de ce bâtiment ouvrier tout en imaginant la possibilité d’une persistance de sa présence, de son présent. À rebours, l’artiste fait émerger les formes lorsque celles-ci s’en sont allées. Non pas du vide, mais de l’oubli, d’un trop-plein d’images qui en auraient chassé les souvenirs.

Slash universe


Subscribe Learn more Facebook Twitter Main RSS feed
  • iPhone application

    Your favorite personal guide, right in your pocket: discover what’s around you and chart your walking tours.

    Learn more Download
  • RSS feeds

    While we’re working on the page presenting all of our feeds, discover our main feed.

    Main RSS feed