Medusa — Bijoux et tabous

Exhibition

Jewellery

Medusa
Bijoux et tabous

Ends in 5 months: May 19 → November 5, 2017

L’exposition Medusa porte un regard contemporain sur des objets à mi-chemin entre parures et sculptures, qui fascinent autant les artistes que le public.

Les bijoux créent une indéniable ≪ attraction/répulsion ≫ selon qui les conçoit, les porte ou les regarde, à l’image du mythique et terrifiant visage de Medusa. L’une des plus anciennes formes d’expression humaine, le bijou est pour autant rarement considéré comme une œuvre d’art, restant souvent perçu comme trop féminin, précieux, décoratif et corporel, ou primitif. Mais les artistes et les créateurs contemporains l’ont éloigné de ses propres traditions, et en le réinventant, ont transformé notre regard.

Suivant un parcours thématique, le musée présente près de 400 pièces : d’artistes (Man Ray, Meret Oppenheim, Alexander Calder, Salvador Dali, Louise Bourgeois, Lucio Fontana, Niki de Saint Phalle, Fabrice Gygi, Thomas Hirschhorn, Danny McDonald, Sylvie Auvray…), de designers (René Lalique, Anni Albers, Suzanne Belperron, Line Vautrin, Art Smith, Tony Duquette, Bless, Nervous System…), mais aussi de bijoutiers contemporains (Gijs Bakker, Otto Künzli, Karl Fristch, Dorothea Prühl, Seulgi Kwon, Sophie Hanagarth…), de maisons de haute-joaillerie (Cartier, JAR, Victoire de Castellane, Van Cleef & Arpels, Buccellati…) ainsi que des pièces anonymes ou plus anciennes (de la Préhistoire, du Moyen-Age, des bijoux amérindiens, du punk et du rap au bijou fantaisie…).

L’exposition Medusa rassemble ainsi des pièces uniques, ou multiples, faites-main, industriellement, voire par ordinateur, confrontant des esthétiques raffinées, artisanales, ou futuristes.

Commissariat : Anne Dressen