Rencontre avec Jean-Louis Costes

Meeting

Graphic design

Rencontre avec Jean-Louis Costes

Past: Thursday, April 27, 2017 7 PM → 9 PM

Gérard Guégan, protagoniste éditorial avisé dans les années 1968, affirme en 1983 que la force des nouvelles formes d’écriture tient à la nouvelle et explosive alchimie des mots et des images nés « de la décrépitude des idéologies et sur le cadavre du gauchisme, disons au milieu des années 1970 ».

Les Éditions Champ libre naissent de la rencontre, en mai 1968, entre Gérard Lebovici, imprésario et producteur de cinéma, ami de Truffaut, et Gérard Guégan, critique aux Cahiers du cinéma et membre du groupe contestataire Prisu, en rupture avec le PCF et avec le gauchisme. Le dessinateur Alain Le Saux les rejoint en tant que directeur artistique et les premiers ouvrages sont publiés fin 1970. La ligne éditoriale, conçue en opposition à celle des « Cahiers libres » des Éditions Maspero, se veut plus libertaire et révolutionnaire, et accueille une constellation des contestations les plus radicales.

Gérard Guégan participe en 1974 à la relance de la maison d’édition Le Sagittaire, qui a connu son heure de gloire avec les Surréalistes entre 1920 et 1940 et dont Claude Fasquelle est propriétaire du fonds. Vont s’y retrouver, en plus de Le Alain Saux et de Raphaël Sorin, Annie Le Brun et Olivier Cohen. Jusqu’en 1979, Gérard Guégan y publie une cinquante d’ouvrages, dont Les Déclassés de Jean-François Bizot, le journal Un jeune homme chic, chronique punk d’Alain Pacadis, Lâchez tout d’Annie Le Brun ou la revue Subjectif, dans laquelle les photomontages de Le Saux annoncent la « dictature graphique » de Bazooka dans Libérati.

Gratuit dans la limite des places disponibles

12 Paris 12 Zoom in 12 Paris 12 Zoom out

10, bd. de la Bastille

75012 Paris

T. 01 40 01 08 81 — F. 01 40 01 08 83

www.lamaisonrouge.org

Quai de la Rapée

Opening hours

Wednesday – Sunday, 11 AM – 7 PM
Late night on Thursday until 9 PM

Admission fee

Full rate €10.00 — Concessions €7.00

Accès gratuit sous conditions

Venue schedule

The artist

  • Jean Louis Costes