Miquel Barceló — Musée Picasso & BNF

Reportage Article Le 22 avril 2016 — Par Guillaume Benoit

Deux institutions parisiennes, le musée Picasso et la Bibliothèque nationale de France, rendent un hommage mérité à Miquel Barceló, artiste représenté par la galerie Thaddaeus Ropac dont la pratique, si elle s’inscrit dans une belle contemporanéité, convoque les fantômes du passé et investit la temporalité longue de la création, usant de matériaux mythiques, voire mythologiques (notamment à travers l’usage de la céramique), comme de moyens modernes, à l’image de sa performance célèbre lors du festival d’Avignon qu’un documentaire relate au terme du parcours de la BNF. Un premier paradoxe riche de sens parmi ceux que révèlent ces deux expositions purement complémentaires qui offrent un éclairage salutaire sur un œuvre qui les multiplie et, de cette accumulation, fait naître une superbe unité.

Tout l’univers Slash


Abonnez-vous En savoir plus Facebook Twitter Flux RSS général
  • Application iPhone

    Le meilleur de l’art à emporter. Repérez-vous sur le terrain grâce à notre application iPhone.

    En savoir plus Télécharger
  • Flux RSS

    En attendant que la page présentant tous nos flux soit prête, découvrez notre flux RSS général.

    Flux RSS général