Absolument Excentrique

Exposition

Peinture, sculpture

Absolument Excentrique

Passé : 1 octobre → 9 novembre 2013

« Absolument Excentrique » est la plus grande exposition jamais organisée en France dédiée aux œuvres de personnes en situation de handicap mental et/ou psychique qui exercent une activité artistique. Plus de 160 artistes sont présentés. Le Collectif Evénementiel Art et Handicap (CEAH), organisateur de l’événement, rassemble 25 structures associatives et médico-sociales qui accompagnent ces artistes hors normes dans leur production et contribuent à la promotion leurs créations.

L’expression « art brut et singulier contemporain parisien » a été retenue pour qualifier la pratique artistique, décidément bien en périphérie des cercles établis et balisés, lors d’une assemblée regroupant les structures présentes dans l’exposition. Ce choix empreinte plusieurs des caractéristiques de ces courants artistiques mais le champ qui recouvre tous les aspects de la production artistique présentée est beaucoup plus large et ouvert. Une définition reste, sans aucun doute, à trouver… En effet, Absolument Excentrique est conçu comme une rencontre alternative entre les courants de tous les ateliers collectifs parisiens, médico-sociaux et associatifs, destinés à faire résonner cet art brut et singulier, étranger aux conventions de l’art actuel.

Zamora ivan sans titre 2007 medium
Yvan Zamora, Sans Titre, 2007 Courtesy of the artist

L’art brut, selon le peintre Jean Dubuffet en 1945, désigne les productions de personnes autodidactes et indemnes de culture artistique1. Le peintre visait un art spontané, sans prétention marchande et sans démarche intellectuelle, produit essentiellement dans les milieux médicaux.

Au moment de la théorisation de l’art brut, Dubuffet mesure déjà la porosité du terme :

« Je veux insister sur le fait que j’ai donné le nom d’art brut à toutes les productions qui s’écartent de l’art culturel. Or les manières de s’écarter de l’art culturel sont en nombre infini. Il y a en nombre infini toutes sortes de positions d’art qui se trouvent couvertes par ce terme d’art brut. Il y a lieu d’observer aussi que tout être humain est imprégné du conditionnement culturel et ne peut s’en libérer qu’en partie, plus ou moins. Dans n’importe quel cas d’art brut il subsiste toujours des références au conditionnement culturel. Cela existe aussi naturellement dans mes propres propos. »

Jean Dubuffet, Lettre à Andréas Franzke 22 oct. 1980

Avant d’en ajouter un peu plus sur la difficulté d’établir une frontière :

« Il est évident que personne au monde n’est complètement indemne de conditionnement culturel. Par conséquent on peut dire qu’il n’existe pas d’art totalement brut. Il l’est plus ou moins, c’est une affaire de plus ou de moins. Et l’art brut a ses zones marginales, comme l’art culturel a les siennes aussi, et pareillement on rencontre dans les productions des professionnels de l’art culturel quelquefois le souffle de l’art brut, qui vient vivifier leurs travaux. Il est quelquefois très difficile de tracer une limite bien précise entre ce qui est l’art brut et ce qui n’est pas l’art brut. »

Jean Dubuffet, entretien à la radio suédoise, 1980

L’art singulier est apparu 30 ans plus tard, à l’occasion de l’exposition Les Singuliers de l’Art, organisée en 1978 au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et s’écarte de l’art brut en ce qu’il implique une volonté réelle et consciente d’établir une distance avec l’art culturel. Les artistes singuliers revendiquent une certaine spontanéité face à l’intellectualisme des artistes établis, pour un art en marge, franc et cru, privilégiant le geste plutôt que l’intellect.

Absolument Excentrique peut s’inscrire bien aussi bien dans l’art brut c’est-à-dire sur un terrain artistique vierge de tout enseignement, que dans l’art singulier c’est-à-dire selon une démarche artistique en marge. Ces deux termes ne recouvrent pas totalement cet art des différences, des extravagances, des singularités, cet art personnel presque instinctif, qui place sur le devant de la scène artistique le travail des outsiders (ceux qui vivent en dehors) — certains parlent en effet d’un art outsider, ce qui complexifie un peu plus la dénomination de cette pratique artistique différente. Un art en dehors du centre, qui participe à la volonté de changer le regard des citoyens sur ces artistes hors normes.

L’exposition propose également un panorama de l’œuvre de Marc Eberschweiler dit MEB.

1 Première apparition du terme Art Brut dans une lettre écrite par Jean Dubuffet au peintre suisse René Auberjonois, le 28 août 1945

Hôtel de Ville Musée
Plan Plan
04 Beaubourg Zoom in 04 Beaubourg Zoom out

Place de l’Hôtel de Ville


75004 Paris

T. 01.42.76.40.40

Hôtel de Ville

Horaires

Tous les jours de 10h à 19h
Visites guidées des salons sur rendez-vous

Tarifs

Accès libre

302x284 hands on design original