Andrew Laumann — Desperate Living

Exposition

Collage, peinture, photographie, sculpture

Andrew Laumann
Desperate Living

Passé : 16 mai → 15 juin 2013

Desperate Living présente un ensemble d’œuvres ayant pour source des éléments observés au détour des rues de quartiers défavorisés de Baltimore, sorte de zones intermédiaires où vit une frange oubliée de la population. L’artiste emprunte pour son exposition le titre d’un film culte de John Waters (Desperate Living, 1977). Inspiré par l’intrigue du film, Andrew Laumann crée un parallèle entre l’univers utopique et trash dans lequel se réfugient des individus « hors la loi » et la destruction en tant que forme de création. S’établit alors dans ses œuvres une analogie esthétique entre le synthétique et l’organique, l’érosion naturelle et la lutte urbaine.

Pour réaliser ses peintures situées aux frontières de la sculpture, Andrew Laumann s’affranchit des matériaux qui appartiennent au registre des arts traditionnels au profit d’objets trouvés. Ces objets deviennent une matière première que l’artiste déconstruit pour ensuite reconstituer, altérant leur fonctionnalité et créant une dyslexie visuelle.

La série Oblivion est réalisée à partir de flyers annonçant les événements hebdomadaires des clubs de Baltimore, trouvés dans la rue, patinés, grattés, puis ré-agglomérés sous la forme d’une fine poussière. Untitled (Dog Walker) fait référence à ces boîtiers électriques détournés en tableaux d’affichage par la population. Les messages sont arrachés et seule subsiste la trace de ces actions et suppressions. Dans les œuvres Old Fucking Navy, Seel et Sunshine, l’artiste prend possession de récipients en plastique fondu, qu’il déforme et arrache à leur fonction pour leur faire assumer une nouvelle abstraction. Ces formes monochromes bien que synthétiques semblent reproduire certaines déformations de la nature telles que la distorsion des racines d’un arbre où le relief de rochers modelés par l’érosion.

Andrew Laumann est né en 1987 à Baltimore (USA), où il vit et travaille. Autodidacte, il s’est formé au fil des années en parcourant les États- Unis. À son retour à Baltimore en 2009, il a fondé la Pent House Gallery. Desperate Living est sa première exposition personnelle en France.

Galerie Jeanrochdard Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

13, rue des arquebusiers

75003 Paris

T. 01 42 71 27 35

www.jeanrochdard.com

Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au samedi de midi à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Andrew Laumann