Antony Gormley — for the time being

Exposition

Sculpture

Antony Gormley
for the time being

Passé : 30 avril → 4 juin 2011

La Galerie Thaddaeus Ropac propose l’exposition d’Antony Gormley for the time being (pour l’instant), où l’artiste présente un choix de Memes (Mèmes) témoignant de son travail actuel sur les corps simplifiés jusqu’à l’abstraction.

for the time being recourt à une stratégie de dessin dans l’espace en jouant sur les dimensions et les volumes pour ouvrir un champ de perception où toutes sortes de dispositifs sculpturaux interrogent et redéterminent la position du spectateur dans l’espace. Gormley emprunte à la fois à la géométrie euclidienne et à la théorie des systèmes cristallins pour se fixer de nouvelles règles de représentation des corps comme volumes et comme objets tangibles.

À l’entrée de la galerie, la sculpture la plus massive de l’exposition (plus de quatre tonnes), Clutch V (Accrocher V), instaure d’emblée un décalage d’échelle. Deux fois plus grande qu’un être humain et huit fois plus volumineuse, elle invite le spectateur dans un univers où la sensation de son propre corps est modifiée. Un peu plus loin, Clutch VI (Accrocher VI) réduit cette même géométrie à son armature métallique délimitant l’espace. Au premier étage, douze Memes (Mèmes) de 38 cm de haut imposent un changement de proportion radical. Les Memes adoptent des attitudes diverses, en rapport étroit avec l’environnement architectural de la galerie, illustrant une large gamme d’états d’esprit.

Trois œuvres polyédriques en fonte, Cumulate, Fuse et Abstract (Cumuler, Fusionner et Abstraire), respectivement debout, couchée et recroquevillée, oscillent entre solidité et impermanence, certitude et incertitude. La dualité apparaît surtout dans Fuse, agrégat de structures cristallines composant un corps prosterné, et Drift (Amonceler), un amas nébuleux de polyèdres métalliques. D’autres œuvres, comme Construct (Construire) ou State (Affirmer) appliquent les principes de l’architectonique pour re-figurer l’espace du corps dans un système de pleins ou de vides emboîtés les uns dans les autres. En point d’orgue de l’exposition, la grande sculpture Forecast (Prévoir), mesurant 4,5 m de haut, donne une forme matérielle objective à notre perception subjective de l’espace, avec ses trois parallélépipèdes pleins qui se prolongent sur les trois axes avant-arrière, haut-bas et gauche-droite.

for the time being éclaire un aspect essentiel de la démarche de Gormley. On le voit manipuler la sculpture comme un instrument d’exploration sur notre être au monde, sur nos relations avec l’espace environnant à travers notre corps.

Antony Gormley est né à Londres en 1950. Après avoir achevé ses études en archéologie, anthropologie et histoire de l’art au Trinity College de Cambridge, il passe trois ans en Inde. De retour en Angleterre, il poursuit sa formation au Goldsmiths College et à la Slade School of Art dépendant de l’université d’arts plastiques de Londres. Ses œuvres ont figuré dans de nombreuses expositions collectives et personnelles à travers le monde. Invité à la Biennale de Venise et à la Documenta de Kassel, lauréat du Turner Prize en 1994, il a reçu l’insigne de l’ordre de l’Empire britannique en 1997. Antony Gormley est entré à la Royal Academy en 2003 et il siège au conseil d’administration du British Museum depuis 2007.

Un catalogue bilingue (anglais-français), avec un texte de Pierre Tillet, sera édité à l’occasion de cette exposition.

  • Vernissage Samedi 30 avril 2011 18:30 → 20:30
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

7, rue Debelleyme


75003 Paris

T. 01 42 72 99 00 — F. 01 42 72 61 66

www.ropac.net

Filles du Calvaire

Horaires

Du mardi au samedi de 10h à 19h

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Antony Gormley