Art Paris 2016 — Galerie Maria Lund

Foire

Dessin, estampe, peinture, photographie...

Art Paris 2016
Galerie Maria Lund

Passé : 31 mars → 3 avril 2016

La galerie présente de nouvelles œuvres de LEE JIN WOO et MIN JUNG-YEON.

La quête d’un ailleurs constitue le centre de l’œuvre de Lee Jin Woo tandis que Min Jung-Yeon, dans un mode figuratif, rend compte de son « ici » ; ses sentiments, rêves, son quotidien et le passé revisité. Ainsi ce que nous voyons n’est jamais qu’une invitation à entrer dans le vrai sujet.

Lee Jin Woo

Si l’on prend le temps de regarder, de regarder encore, de se laisser aller, loin, à l’intérieur d’une œuvre de Lee Jin Woo, on peut entendre le silence d’un espace élargi, d’un temps plus vaste… Spontanément, nous appellerons ces œuvres « paysages ». Paysages de contemplation, paysages faits de matières organiques (papier Hanji, charbon de bois, pigments, encre) redevenues nature et muées en véhicules de transcendance. Les œuvres naissent d’un besoin essentiel : Le désir de l’artiste de se fondre dans la matière, dans la nature, dans « l’Etre » ; de disparaître. Pour y parvenir il travaille au point que cela devienne un mode de vie ; son labeur est une forme de méditation, une façon de se laisser absorber afin que quelque chose émane, peut-être. Loin les concepts et les programmes : travailler équivaut pour l’artiste à chercher. Comme les artistes de Dansaekhwa, Lee Jin Woo a ressenti la nécessité de renouer avec la culture coréenne — ceci après un premier séjour en France dans les années 1980. Cependant, si son œuvre présente des similitudes formelles avec ce mouvement — tridimensionnalité, emploi du papier Hanji, rapport à la nature et importance du simple faire — Lee Jin Woo appartient à la génération suivante. Son travail est éminemment personnel, il s’agit de trouver une façon de respirer. C’est sa respiration qui est proposée dans ses œuvres.

———

K17125 medium
Jung-Yeon Min, Nulle part ou aujourd’hui II, 2016 Encre de Chine, aquarelle et crayons de couleur sur papier — 32,2 × 26,7 cm Courtesy of the artist & Galerie Maria Lund, Paris
Min Jung-Yeon

L’artiste affirme une écriture et un univers qui se caractérisent par la rencontre entre l’organique, la fluidité et des composants structurés et structurants. Elle est l’héritière des peintures et dessins de paysages asiatiques, où la nature vient représenter l’état d’esprit de ceux qui les peuplent. Avec des scènes subtiles l’artiste tente de rendre compte de l’existence, du mouvement permanent et des temporalités parallèles par l’utilisation de métaphores. Partant de son quotidien, de ses observations et émotions elle offre un propos universel sur la complexité de notre réalité. Il est question du féminin et du masculin : Le dialogue n’est pas simple ; ces deux forces se confrontent, fusionnent parfois où vivent en simple juxtaposition… La fascination de Min Jung-Yeon pour les sciences et la philosophie parcourt l’ensemble de son œuvre — que cela soit par une vision post-Darwiniste de la vie — lutte entre espèces et natures diverses, lutte entre sexes — ou par des références aux paradoxes de la physique. Dernièrement le dessin de Min Jung-Yeon a trouvé une forme plus proche de sa peinture : L’acrylique travaillé en densité ou en transparence a rejoint la fluidité de l’aquarelle, la texture du crayon et les milliers de minuscules traits à l’encre de Chine qui permettent de faire émaner des « corps » aux profondeurs impénétrables. Le papier laissé nu qui servait autrefois d’espace de résonance pour les formes qui s’y déployaient est aujourd’hui quasi entièrement couvert de plans plus au moins abstraits ; des « paysages » à la palette plus sombre, éclairés par des zones lumineuses d’acrylique diluée ou par les formes noires-blanches-grises « modelées » à l’encre ou tracées dans un graphisme affirmé. Ainsi l’artiste joue d’un clair-obscur aux contrastes atténués faisant exister des plans et des natures qui s’entrelacent subtilement.

08 Paris 8 Zoom in 08 Paris 8 Zoom out

Avenue Winston-Churchill


75008 Paris

T. 01 44 13 17 17

Champs-Élysées – Clemenceau
Franklin D.Roosevelt

Horaires

12h00 — 20h00 du jeudi 10 au samedi 12 novembre / 12h00 — 19h00 le dimanche 13 novembre

Tarifs

Plein tarif 30 € — Tarif réduit 15 €

Moins de 12 ans, gratuit

302x284 hands on design original