Audrey Cottin — Charlie & Sabrina, qui l’eût cru ?

Exposition

Performance, sculpture

Audrey Cottin
Charlie & Sabrina, qui l’eût cru ?

Passé : 18 octobre 2011 → 5 février 2012

C’est comme entourée d’une foule de personnes qu’Audrey Cottin investit l’espace du Jeu de Paume. en leur compagnie, elle explore les principes d’une collaboration quasi-fusionnelle constitutive de son travail. Son exposition vient clore la programmation Satellite 4 conçue par Raimundas Malašauskas et tournée vers la subjectivité.

S’inspirant du postulat — faux mais assumé — de Robert Filliou selon lequel « tout le monde est parfait », Audrey Cottin est en quête de collaborations « parfaites » avec les personnes qu’elle rencontre, selon ses affinités électives, qu’elles soient artistes ou pas, écrivains, sculpteurs, voire impressarios. Les modes de leur collaboration sont souvent définis par les résonances qui se créent entre ces individus et Audrey Cottin elle-même.

Cette notion de résonance est au cœur des Clapping Groups (« groupes d’applaudissements ») d’Audrey Cottin. Inspirées de la « claque » (une pratique à son apogée au XIXe siècle, où les théâtres engageaient des spectateurs pour applaudir et garantir ainsi le succès de leurs productions), ces performances, d’une durée de 20 minutes environ, engagent un groupe de personnes dans un exercice collectif de rythme partagé. Audrey Cottin initiera un nouveau Clapping Group à l’occasion de la FIAC, sous la nef du Grand Palais, le samedi 22 octobre 2011.

Pour son exposition au Jeu de Paume, Audrey Cottin a entrepris plusieurs collaborations avec des personnes, qui comme elle s’intéressent aux notions de paternité artistique, de forme et de performance. Pour donner corps à ces collaborations potentielles, Audrey Cottin a réalisé une série d’exercices de « soulèvement d’objets ». En soulevant en l’air et pour quelques secondes les œuvres de ces artistes, elle change la position d’origine de l’objet dans l’espace et devient comme une antenne reliant plusieurs présences parallèles. Ces différentes présences formeront le noyau flexible de son exposition, ou comment une foule peut-elle créer un ensemble de scultptures, de performances, de textes, de dessins et d’ornements.

Audrey Cottin

Audrey Cottin aime passionnément la matérialité des choses : l’immédiateté du moment et l’irréductibilité du présent sont parmi ses vocations les plus profondes. Ainsi, elle dissémine ses multiples fascinations dans des expéditions kaléidoscopiques qui traversent le genre, les formes et les protocoles, sa recherche l’emmène inévitablement dans plusieurs endroits à la fois. Par là le présent devient multiple, et continue de se métamorphoser.

On peut en dire de même de sa relation avec les médias : le moulage traditionnel, la performance interactive et le conceptualisme académique sont remis en question. Elle comprend qu’une partie essentielle de la pratique artistique consiste à trouver sa propre voix, mais elle sait que la voix est multiple et ne saurait se faire entendre que dans un processus de devenir. Récemment elle a fait des expérimentations sur l’applaudissement comme expression d’une voix collective.

« Comment peut-on mouler une question ? » demande-t-elle, soulevant un nuage de plâtre au-dessus de sa tête, littéralement. Son poids est semblable aux valeurs morales et culturelles, qui tout en étant pesantes, peuvent s’avérer légères dans certaines circonstances. Le doute demeure l’un de ses outils favoris de sculptrice. Audrey Cottin, française, née en 1984, vit à Bruxelles en Belgique.

08 Paris 8 Zoom in 08 Paris 8 Zoom out

1, place de la Concorde

75008 Paris

T. 01 47 03 12 50

www.jeudepaume.org

Concorde

Horaires

Tous les jours sauf le lundi de 11h à 19h
Nocturne les mardis jusqu’à 21h

Tarifs

Plein tarif 10 € — Tarif réduit 7,50 €

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Audrey Cottin