Bayrol Jimenez — The Roads of Devotion

Exposition

Dessin, installations, techniques mixtes

Bayrol Jimenez
The Roads of Devotion

Passé : 17 mars → 28 avril 2012

La galerie Dukan Hourdequin présente la première exposition personnelle à la galerie de l’artiste mexicain Bayrol Jimenez.

Quoique foncièrement hétéroclite, le travail de l’artiste demeure porté par le dessin. De la feuille il use avec gourmandise, qu’il recouvre le plus souvent à l’aide de l’encre et de la couleur acrylique. L’aisance de sa façon et la liberté du traitement formel donné à ses compositions puisent indéniablement certaines de leurs racines dans la tradition mexicaine d’un dessin virtuose, visuellement imposant et souvent empreint d’un commentaire social appuyé; une approche qui ne manque d’évoquer des figures ayant fait leurs armes dans la première moitié du XXe siècle, tels Leopoldo Méndez (1902-1969) ou Feliciano Peña (1915-1982), par exemple.

Pourtant Bayrol Jiménez, sans doute soucieux de ne pas céder à une apparente facilité, semble vouloir pousser plus loin encore ces principes, vers une sorte de paroxysme faisant de la saturation de l’espace et du champ visuel l’une de ses marques de fabrique. […] Les compositions elles-mêmes ne sont pourtant pas en reste en termes de substance, qui apparaissent adeptes du mélange et de la superposition et voient se télescoper des motifs variés, voire parfois antagonistes … de prime abord seulement. Etroitement imbriquées, ces associations d’images et d’idées lui permettent d’établir des narrations, d’élaborer de véritables scenarii, presque des jeux de piste, qui néanmoins tendent à éviter un effet de révélation direct et immédiat, tant visuellement que dans la délivrance d’un quelconque message. […] Face à l’évocation d’un tel mode opératoire, Roberto Bolaño resurgit alors, qui dans son court roman Anvers proposait une narration non linéaire, décousue, disloquée, sans structure apparente, avec des chapitres s’enchainant sans parfois de liens évidents entre eux, générant une sensation diffuse, une atmosphère enveloppante. L’écrivain appliquait là presque une esthétique du collage ; Bayrol Jiménez ne procède pas autrement. D’autant qu’au-delà de ses feuilles isolées, l’artiste aime à envisager le dessin tel une base propice à une pratique plus étendue. […] Emerge alors une conception ouverte du dessin trouvant à s’épanouir dans l’installation.

Frédéric Bonnet
  • Vernissage Samedi 17 mars 2012 18:00 → 21:00
Galerie Dukan Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

24, rue Pastourelle


75003 Paris

T. 09 81 34 61 83

www.galeriedukan.com

Arts et Métiers
Filles du Calvaire
Rambuteau

Horaires

Du mardi au samedi de 13h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Bayrol Jimenez