Bedlam — Pierre Andreotti

Exposition

Installations, photographie, son - musique

Bedlam
Pierre Andreotti

Passé : 15 juin → 6 juillet 2013

Bedlam : n. c. [anglais], chaos, confusion — hist. : contraction de Bethlem Royal Hospital, premier hôpital de « fous » (Londres, XIVème siècle); cult. : Tom of Bedlam, personnage du Roi Lear, Shakespeare.

Fruit de la rencontre de Pierre Andreotti, Adam Love, Marc Tassell et Florence Leoni, Bedlam est un projet en trois dimensions : visuel, sonore et narratif, et à multiples facettes : exposition et machine performative.

Le travail photographique de Pierre Andreotti est construit depuis le départ autour du portrait et selon un principe récurent fortement influencé par la peinture néo-classique et romantique du XIXe siècle.

Dans un dispositif complexe, servant de chambre photographique et isolant le sujet de tout contexte, il inscrit ses figures sur des fonds constitués d’aplats noirs ou de couleurs, tels des substances fondamentales et métaphysiques. Chaque visage y émerge en de flam- boyantes apparitions baroques selon une expérience singulière de métamorphoses des genres.

Pour sa deuxième exposition personnelle à Paris, l’artiste quitte momentanément le support exclusif de l’image fixe et du projet éditorial. Il installe la fabrique de ses figures singulières au cœur d’une fiction collaborative inspirée par la musique et les textes du groupe Big Daddy’s Dead formé par Adam Love au chant et Marc Tassell aux claviers et au sampler.

Dans l’espace de la galerie envisagé comme un plateau de cinéma ou une scène de théâtre déployée, les images fixes et animées de l’artiste, élaborées à partir de la répétition d’une boucle ouverte et hypnotique, occupent ainsi le lieu dans un dispositif qui met en place à minima les éléments d’une dérive poétique et suggestive.

Le dispositif de l’exposition, mixant images, musiques et textes procède d’une déconstruction qui met à mal le principe promotionnel et illustratif du vidéo-clip pour en faire une véritable expérience esthétique. Les images, à l’entrée de la galerie, s’étendent de leur avènement solitaire sur les cimaises vers une structure architecturale installée au fond de l’espace et où s’élabore un agencement suggestif d’images animées. Ces dernières se frottent à la musique et aux paroles du groupe et défient ainsi toute clôture identitaire pour ouvrir les possibles de multiples scénarii.

Le happening-concert du groupe Big Daddy’s Dead, programmé durant le vernissage et le finissage de l’exposition, s’inscrit dans la droite ligne de leurs collaborations artistiques comme celle présentée durant la Nuit européenne des musées au Mac/Val en 2012. Il porte pleinement le projet Bedlam vers une nouvelle dimension performative. Présent au cœur de l’architecture qui supportent les images animées de Pierre Andreotti, cet évènement live nous pro- met une immersion dans une caverne originelle où se mêlent fantasmes et folie.

Stéphane Léger, mai 2013
Galerie Florence Leoni Galerie
Plan Plan
11 Bastille Zoom in 11 Bastille Zoom out

151, rue Amelot
75011 Paris

T. 01 43 55 62 94 — F. 01 43 55 63 05

www.florenceleoni.com

Oberkampf
République

Horaires

Du mardi au samedi de 14h à 20h

302x284 hands on design original

Les artistes

  • Pierre Andréotti
  • Big Daddy's Dead
  • C.A.R.
  • S.R. Krebs