Benoit Platéus — Homecoming

Exposition

Photographie, sculpture, techniques mixtes, vidéo

Benoit Platéus
Homecoming

Passé : 22 mai → 30 juin 2014

L’exposition Homecoming de Benoit Platéus réunit une sélection de photographies et de sculptures réalisées depuis 2008, ainsi qu’une vidéo de l’artiste.

Favorisant les dialogues et les correspondances entre œuvres de sujets et de périodes différents, Homecoming explore l’écart entre ce qui est montré et ce qui est rapporté.

Vision sous-marine, ombres chinoises, intimité d’une chambre à coucher, planche à repasser… les images trouvées sont isolées, inversées, découpées, déformées. Benoit Platéus les décontextualise en les arrachant au contenu dont elles sont issues et en leur faisant subir un processus de copie et d’agrandissement. Il s’agit, comme il l’affirme, d’attaquer leur potentiel, de les ronger, de les émietter, bref, de les lire « à travers un prisme très particulier ». Car en procédant à un nouveau mode de lecture, il révèle la matérialité primaire d’images sans commentaire ni légende.

Ailleurs, ce sont les sculptures en uréthane kodak flexicolor, faites à partir de bidons de révélateur et de fixateur récupérés dans un laboratoire photographique qui couvrent le sol.

« Je voulais vraiment travailler à partir de cette idée de chimie, d’odeurs, de produits qui servent à révéler, à fixer des images. La sculpture elle-même est le bidon. Théoriquement, ce bidon contient toutes les images possibles ».

Ce panorama, où des images très peu connues voisinent avec les pièces les plus iconiques de son œuvre, témoigne de la fascination de l’artiste pour l’observation en tant que processus expérimental, à l’origine d’une oscillation permanente entre l’observateur, l’environnement et les propositions formulées. Un plongeur, suggère différents lieux à la fois : nous sommes devant une photographie, au cœur de l’océan, sous l’eau, dans un livre imprimé, mais aussi devant un espace pictural. Ainsi les images contredisent l’idée reçue selon laquelle la photographie peut saisir la réalité. Dans ce sens, son art fonctionne donc souvent comme un « appareil psychique » qui se joue de la perception et de la prise de conscience du spectateur.

Benoit Platéus (né en 1972), lauréat de la Jeune Peinture Belge en 2003, est l’un des artistes belges les plus importants de sa génération. Son œuvre ne se prive d’aucun outil — photographie, vidéo, dessin ou sculpture — pour aller chercher l’ambiguïté au cœur du visible le plus quotidien.

  • Vernissage Jeudi 22 mai 2014 à 16:00
  • Evénement 24 → 25 mai 2014

    La Galerie Jeanroch Dard sera ouverte samedi 24 et dimanche 25 mai de 12h à 20h.

Galerie Jeanrochdard Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

13, rue des arquebusiers


75003 Paris

T. 01 42 71 27 35

www.jeanrochdard.com

Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au samedi de midi à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste