Bertille Bak — Ô Quatrième

Exposition

Vidéo

Bertille Bak
Ô Quatrième

Passé : 29 janvier → 18 mars 2012

Les vidéos réalisées par Bertille Bak, tout comme ses pièces sculpturales, invitent leur regardeur à une expérience enjouée. Elles l’amènent aux confins de formes de vie, de convenances, de registres de pensées et de représentations qu’elles lui révèlent sous un angle pittoresque.

Bertille Bak est une artiste qui joue avec nos discernements, moins pour les dénoncer que pour les réactiver. Elle traverse pour cela les territoires de nos appartenances, ceux de nos acceptations : ce qui nous fait dire que là où se forment lien, mise en ordre, compréhension et sens commun, émergent un corps, une entité composite, un ensemble d’éléments plus individués, par rapport auxquels chacun s’envisage, se rattache ou s’affranchit.

L’arpentage qu’elle entreprend n’est pas une mesure de la métrique générant les organisations sociétales porteuses de représentation de ces mondes. Son propos n’est pas de magnifier ce qui, à travers l’organisation de vies, prétend à une maîtrise des êtres et des choses, une mainmise. Elle pointe au contraire sur les petites contradictions, contractions, soubresauts, points d’entropie qui fissurent ces édifices.

Bertille Bak dévoile derrière le besoin de mainmise ce qui est de l’ordre de la manie et de ses troubles. Les décalages, le jeu qu’elle montre au sein de ces mondes sont autant de sautes d’écritures. La manie se révèle être le comique d’une gestuelle apparaissant comme le prolongement absurde des possibilités d’un corps, ici social.

Son inventaire poétique autant que documentaire est une réelle hypothèse de travail située entre absurdité avérée et authentique invention, un outil de clarification, comme l’est toute démonstration par l’absurde.

Il lui permet d’approcher les limites, les enveloppes de ces territoires de vies, qu’elle retourne, comme un gant laisse paraître ses coutures, c’est-à-dire la pensée et le labeur nécessaires à leurs constructions, leurs maintiens, leurs existences.

  • Vernissage Samedi 28 janvier 2012 à 11:30

    À l’occasion de l’exposition, le centre d’art de Chelles propose un parcours commun avec le Centre Photographique d’Île-de-France. Une navette assure le trajet entre les deux lieux depuis Paris. Départ place de la Bastille, à 10h45.
    Gratuit sur réservation : leseglises@chelles.fr / 01 64 70 65 70

Les églises centre d'art de Chelles Centre d’Art
Plan Plan
77 Seine-et-Marne Zoom in 77 Seine-et-Marne Zoom out

Rue Eterlet


77500 Chelles

T. 01 64 72 65 70

Site officiel

Horaires

Du vendredi au dimanche de 14h à 17h
Sur rendez-vous du lundi au vendredi

Tarifs

Accès libre

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Bertille Bak