Camille Cloutier — L’Écho du silence

Exposition

Dessin

Camille Cloutier
L’Écho du silence

Passé : 7 mai → 4 juin 2011

Œuvres sur papier

Depuis quelques années, l’artiste oriente sa pratique vers le dessin. Des dessins qui, malgré ce qui est donné à voir au premier abord, ne sont pas des pages arrachées à un livre d’illustration ou un carnet de croquis. Ils donnent à voir un syncrétisme et un surréalisme assumés à part entière, de manière autonome. On y trouve des jeux enthousiastes de rebonds, de libre échange, une animation de surface, de glissements sémantiques et de chutes dans l’espace du papier, avec la même énergie de composition organique arrachée aux rêves et aux cauchemars. Ils nous dressent les tableaux d’un univers juste au bout de la main, qui illustrent une mythologie personnelle éclatée et étrange, une méditation onirique un peu torturée, une complexité ludique et intranquille, une vision pétillante et spleenétique, qui enchantent autant qu’elles déconfortent.

Les personnages-chevaliers blancs de Camille Cloutier sont pris dans des situations impossibles où ils jouent des rôles de figuration défigurée. Ils semblent à peine être venus à notre monde faire un signe. Hommes de ligne sans visage, anatomie d’un modèle pas académique cerné d’un trait et plein de vide, d’un humanisme simplifié, nés d’une gestuelle de corps, qui s’abandonnent à un jeu contre-nature avec les formes, les couleurs et les lettres.

Les dessins de Camille Cloutier ne sont pas silencieux, ils se remplissent du silence qu’elle choisit d’inventer et d’exprimer avec une certaine extravagance. Une cuisine riche d’alchimie et de transposition. Passer par le crayon, passer par la couleur, passer par les mots, passer par des tours de passe-passe, pour inventer des histoires « avec des blocs de lignes-couleurs » qui nous racontent :

« En fait, ce monde est mon monde, tous ses pays et tous ses habitants, toutes ses mers et toutes ses montagnes, tous ses horizons et tous ses objets, le blanc de ses nuits et les couleurs de ses jours, ses jolies choses et ses noirs desseins, un monde que je partage avec vous et que vous partagez avec moi ».

L’Écho du silence ou une fureur muette. Jeux de murmures entre les hommes et leur confrontation avec le mystère d’un espace virginal qui les constitue ou les absorbe.

Jeux entre l’ange ou le démon ? Jeux de l’entre deux.

  • Vernissage Samedi 7 mai 2011 16:00 → 21:00
Galerie Marie Cini Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

16, rue Saint-Claude


75003 Paris

T. 01 42 71 44 12

www.galeriemariecini.com

Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Camille Cloutier