Clichés-verre — Les débuts de la photographie

Exposition

Photographie

Clichés-verre
Les débuts de la photographie

Passé : 1 février → 15 mai 2012

La galerie Serge Aboukrat présente un ensemble exceptionnel d’une quarantaine de « clichés-verre » de Corot, Daubigny, Delacroix, Millet et Rousseau. La technique du cliché-verre, à mi-chemin entre la gravure et la photographie fut inventée dans les années 1850 par Constant Dutilleux et son gendre Charles Desavary.

Jean-Baptiste Camille Corot, invité, lors d’un de ses voyages à Arras à découvrir ce procédé en réalisa une soixantaine. En 1853, il fut le premier à réaliser ce qu’il nomma un « dessin sur verre pour photographie ».

Pdfcoul002 1 medium
Jean Baptiste Camille Corot, Les arbres dans la montagne, 0 Cliché-verre

Le cliché-verre tient, par sa nature même, à la fois du dessin, de la gravure et de la photographie. Mais c’est avant tout un procédé de multiplication de l’image s’appuyant sur les débuts de la photographie.

Le cliché-verre est un procédé d’impression par les moyens photographiques, à partir d’un négatif sur verre réalisé manuellement et directement par l’artiste. La plaque est préalablement enduite d’une couche épaisse de collodion (vernis) sur laquelle l’artiste, dessine avec une pointe, son sujet.

Le tirage est obtenu par l’action de la lumière qui passe à travers le verre et marque le papier photo-sensible qui est ensuite révélé et fixé.

Pdfcoul003 1 medium
Jean Baptiste Camille Corot, Le songeur, 0 Cliché-verre
Divers lieux pour cet événement
302x284 hands on design original

Les artistes

  • Jean Baptiste Camille Corot
  • Charles François Daubigny
  • Eugène Delacroix
  • Jean Francois Millet
  • Théodore Rousseau