Closed because of the goings-on

Exposition

Dessin, graphisme, installations, nouveaux médias...

Closed because of the goings-on

Passé : 12 mai → 16 juin 2012

La galerie Dukan Hourdequin présente Closed because of the goings-on dont le commissariat a été confié à Narcisse Tordoir (artiste belge représenté par la galerie et conseiller à la Rijksakademie van beeldende kunsten à Amsterdam depuis 25 ans).

Narcisse Tordoir a choisi pour cette exposition de réunir cinq artistes en résidence à la Rijksakademie entre 2010 et 2012 : Olga Balema, Michiel Ceulers, Jean-Charles de Quillacq, Rubén Grilo et Annaïk Lou Pitteloud.

Olga Balema (Etats-Unis) Née en 1984 « Positive thinking: actions speak louder than words. Growing and full of life force the leggings are alive without legs. Full of action, moving past the occasional gargoyle right into the brain. I’m excited about prospects of being organized because I’m in a better mood because I’m moving. Flowers are sentimental and there were a lot of these leggings made. When I wear them I will feel connected and the posture shared. This joy is collective. Let’s feel what I feel together. »

Michiel Ceulers (Belgique) Né en 1986 Les tableaux de Michiel Ceulers étudient la peinture en tant que medium. Au départ, ces tableaux un peu gênants, complexes, intransigeants et très diversifiés sont difficiles à saisir, mais en y regardant de plus près, ces petites peintures plutôt sales sont très précises et traitées avec acuité, faisant référence aux précédents styles historiques. Les salissures, les traces de doigts, les déchirures et les toiles mal tendues font partie intégrante de l’œuvre: l’artiste n’est pas intéressé par le beau ou la représentation d’images, il analyse tout simplement les formes dans les couleurs, les coups de pinceau et la lumière. Une fois que ses peintures ont quitté le cadre de son atelier, elles cessent d’être dans un état constant de flux et finalement existent.

Jean-Charles de Quillacq (France) Né en 1979 Jean Charles de Quillacq joue à des jeux combinatoires en forçant différentes formes et matériaux à établir des contacts, souvent dans une promiscuité artificielle sans que jamais rien ne fusionne. Cette idée de proximité est combinée à la ressemblance, comme les ressemblances de famille, parce que de Quillacq reproduit ou imite souvent ses œuvres précédentes pour en générer de nouvelles, cela, en imitant la lignée d’une fausse famille génétique. La reproduction sexuelle n’est pas le seul processus biologique que le travail de Jean-Charles de Quillacq évoque, puisqu’un bon nombre de ses formes renvoie à la digestion et à ses substances converties. Ses sculptures sont à peine fixées et semblent être le fruit de simples gestes quotidiens.

Rubén Grilo (Espagne) Né en 1981 En utilisant diverses variétés de media tels que la présentation PowerPoint, des documents d’archives, des objets trouvés ou des animations projetées au laser, Rubén Grilo explore la notion d’art en tant que pure information. Le principal point de départ est la tradition de l’art conceptuel, mais dépouillé de la nostalgie. Son travail prend souvent la forme d’installations permettant une certaine complexité et l’utilisation non communicative du langage qui sont aussi importantes que le récit. Les installations de Grilo amènent le spectateur à s’interroger sur la définition première du «contexte », en détournant des éléments à la fois de l’intérieur et de l’extérieur, en mimant des valeurs culturelles et en remettant en cause leurs propre objectivité.

Annaïk Lou Pitteloud (Suisse) Née en 1980 Le travail d’Annaïk Lou Pitteloud construit des réflexions critiques sur les problématiques socio-culturelles. En utilisant des formes minimales pour suggérer un récit, celui-ci se réfère au contexte historique et artistique. Cette pratique non linéaire permet de laisser des vides qui peuvent être librement remplis par les regardeurs. Ses pièces commentent généralement les conditions de la production artistique, l’utilisation de la paresse, et les moyens de distribution de contenu.

  • Closed because of the goings-on — Curated by Narcisse Tordoir Vernissage Samedi 12 mai 2012 18:00 → 21:00
Galerie Dukan Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

24, rue Pastourelle


75003 Paris

T. 09 81 34 61 83

www.galeriedukan.com

Arts et Métiers
Filles du Calvaire
Rambuteau

Horaires

Du mardi au samedi de 13h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

Les artistes

  • Jean-Charles de Quillacq
  • Olga Balema
  • Michiel Ceulers
  • Rubén Grilo
  • Annaik Lou Pitteloud

Actualité liée aux artistes