Construire, déconstruire, reconstruire: le corps utopique — Conférence de kader Attia

Conférence

Collage, photographie

Construire, déconstruire, reconstruire: le corps utopique
Conférence de kader Attia

Passé : Jeudi 14 juin 2012 à 19:30

« Il y a donc des pays sans lieu, et des histoires sans chronologie; des cités, des planètes, des continents, des univers, dont il serait bien impossible de relever la trace sur aucune carte, ni dans aucun ciel, tout simplement parce qu’ils n’appartiennent à aucun espace. Sans doute ces cités, ces continents, ces planètes, sont-ils nés comme on dit dans la tête des hommes, ou à vrai dire, dans l’interstice de leurs mots, dans l’épaisseur de leurs récits, ou encore dans le lieu sans lieu de leurs rêves, dans le vide de leur cœur : bref, c’est la douceur des utopies. »

« En tout cas, il y a une chose certaine, c’est que le corps humain est l’acteur principal de toutes les utopies. Après tout, une des plus vieilles utopies que les hommes se sont racontées à eux-mêmes, n’est-ce pas le rêve de corps immenses, démesurés, qui dévoreraient l’espace et maîtriseraient le monde ? C’est la vieille utopie des géants, qu’on trouve au cœur de tant de légendes, en Europe, en Afrique, en Océanie, en Asie ; cette vieille légende qui a si longtemps nourri l’imagination occidentale, de Prométhée à Gulliver. » (Le Corps utopique)

Voici deux exemples de la pensée de Michel Foucault, qui n’inspira pas seulement le titre de l’exposition de Kader Attia « Construire, déconstruire, reconstruire : le corps utopique », mais la possibilité pour l’artiste d’envisager une autre république que celle du corps déterminé dès la naissance par un contexte socioculturel (de l’architecture au musée d’art moderne, au corps humain à documenta). Le corps, dernier bastion de résistance de l’âge classique à la modernité. »

16 Trocadéro Zoom in 16 Trocadéro Zoom out

11, avenue du Président Wilson


75016 Paris

T. 01 53 67 40 00 — F. 01 47 23 35 98

www.mam.paris.fr

Iéna

Horaires

Tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h
Nocturne les jeudis jusqu’à 22h

Tarifs

Plein tarif 12 € — Tarif réduit 9 €

Accès gratuit pour les collections permanentes

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste