Cornelia Baltes, Germain Hamel, Olivier Magnier — Curiosity and Method

Exposition

Dessin, peinture, sculpture, techniques mixtes

Cornelia Baltes, Germain Hamel, Olivier Magnier
Curiosity and Method

Passé : 21 septembre → 16 novembre 2013

« La curiosité est un vice qui a été stigmatisé tour à tour par le christianisme, par la philosophie et même par une certaine conception de la science. Curiosité, futilité. Le mot, pourtant, me plaît ; il me suggère tout autre chose : il évoque le « souci » ; il évoque le soin qu’on prend de ce qui existe et pourrait exister ; un sens aiguisé du réel mais qui ne s’immobilise jamais devant lui ; une promptitude à trouver étrange et singulier ce qui nous entoure ; un certain acharnement à nous défaire de nos familiarités et à regarder autrement les mêmes choses ; une ardeur à saisir ce qui se passe et ce qui passe ; une désinvolture à l’égard des hiérarchies traditionnelles entre l’important et l’essentiel. »

Michel Foucault, Le philosophe masqué, février 1980

« Bien que ce soit folie, pourtant il y a de la méthode. »

William Shakespeare, Hamlet

Cornelia Baltes

Née en 1978, Mönchengladbach, Allemagne, elle vit entre Londres et Cologne. Dans son travail, le quotidien devient le sujet d’un émerveillement constant. Elle aborde avec finesse et bienveillance tout ce que notre monde a d’étonnant et de potentiellement ridicule. Ses peintures jouent de façon surprenante avec leur médium ; elles dépassent parfois de leur cadre (Teaparty for Michael, 2012), ou se servent du format mural dans le cadre d’une installation picturale. Dans There You Are ! (2010), une grande main peinte sur un mur montre du doigt un tableau qui y est accroché. La simplicité, l’essentiel, confie-t-elle, sont les choses « auxquelles je dois faire le plus attention pour maintenir légèreté et cohérence. De plus, l’abandon d’investissements mal placés en peinture m’a libérée des contraintes préexistantes ». Les œuvres ne sont pas seulement drôles et subtiles, elles font également preuve d’un travail profond sur la composition, la couleur et la texture, ce qui les rend très belles.
Ses œuvres ont été présentées dans de nombreuses expositions personnelles comme collectives: “Carousel”, Aspex Gallery Portsmouth (2013); “Nur was nicht ist ist möglich — Malerei im Raum”, Museum Folkwang, Essen, DE (2013); “There’s a light and a whistle for attracting attention”, DREI, Cologne, DE (solo, 2013); “ZERO GRAVITY”, Less is more projects, Paris, (2013); “Schnick Schnack Schnuck!”, Limoncello, London, UK (solo, 2013); SUNDAY, Limoncello, London, UK (solo, 2012); “Summer Exhibition”, Royal Academy London, UK (2012); “Young British Art II” (curated by Ryan Gander and Christina von Rotenhan), Dienstgebäude, Zurich, CH (2012); “Bloomberg New Contemporaries 2011”: In the Presence ICA, London, UK (2011).

Germain Hamel

Né en 1986, il vit et travaille à Paris. Une manière de faire/voir des images, pourrait servir à définir la peinture comme scène parallèle. À la fois objet et sujet, elle produit autant qu’elle questionne, donne à voir autant qu’elle recouvre. Puisant dans un vaste vocabulaire de formes et de signes, Germain Hamel élabore de possibles liens entre les différentes constituantes de la peinture aujourd’hui. Jeune diplômé des Beaux-Arts de Paris en 2012, il est sélectionné pour participer au 58e Salon de Montrouge et à l’exposition The Floating Admiral au Palais de Tokyo en 2013.

Olivier Magnier

Né en 1981 à Nogent Sur Marne (Ile-de-France, France), il vit et travaille à Nantes. De la philosophie idéaliste aux récits populaires, de sciences dures en rêveries ouatées, de paysages romantiques en terrains de sport, l’imaginaire arrive par surprise, au détour de cette vaste flânerie dans laquelle l’art d’Olivier Magnier a pris l’inspiration en filature. Une errance magnétisée, où l’émerveillement ne trouve aucune aire de repos, la fascination aucun ménagement, simultanément attirée par l’infiniment petit et l’infiniment grand, mue par une passion égale pour les chefs d’œuvres et les phénomènes naturels. Cet appétit omnivore semble traduire un désir fébrile de connaissance absolue dont la méthodologie s’abstiendrait de choisir entre la pensée rationnelle et l’extase poétique. Diplômé de l’école régionale des Beaux Arts de Nantes en 2009, il est sélectionné pour participer au 58e Salon de Montrouge en 2013.

  • Vernissage Vendredi 20 septembre 2013 18:00 → 21:00
11 Bastille Zoom in 11 Bastille Zoom out

5, rue du Dahomey


75011 Paris

T. 06 74 15 43 94

www.lessismoreprojects.com

Bastille
Faidherbe – Chaligny
Reuilly – Diderot

Horaires

Les samedis de 15h à 19h
Et sur rendez-vous

Tarifs

Accès libre

302x284 hands on design original

Les artistes