Corps à corps

Exposition

Céramique, collage, dessin, techniques mixtes...

Corps à corps

Passé : 22 octobre → 27 novembre 2010

« Le corps est une écriture à part entière, un système de signes qui représentent, qui traduisent la recherche infinie de l’autre »

Gina Pane

Les artistes présentés dans l’exposition ont en commun la place du corps au cœur de leur pratique. Corps placé dans l’espace public par Ernest Pignon-Ernest, pour révéler la mémoire du lieu ; corps moulé dans la fragilité du papier par Kevin Touratier, pour devenir trace « de ce qui aura été » ; corps détourné dans une figuration symbolique par Cécilia Andrews, pour questionner le mystère et le plaisir d’être ; corps à corps de l’artiste et la matière même de l’œuvre dans la vidéo-performance de Valérie Delarue.

Cécilia Andrews

« Elle aborde de front la figure et la matière avec une grande liberté technique (…) ;elle détourne des matériaux habituels et crée à partir d’une figuration symbolique un subtil langage entre matière et image qui évoque de façon figurative ou abstraite une permanente confrontation au mystérieux et au plaisir d’être en vie… Cette œuvre ouverte aux questionnements, représente de manière abstraite les moments intimes de l’existence, faisant de celle-ci le matériau même de l’œuvre… évocation de la permanente création de notre propre existence. »
Nathalie Blanc

Valérie Delarue

Vidéo, performance et céramique

« Très simplement, j’avais envie de montrer le corps nu dans son rapport et son contact direct et sans tabou avec l’argile, le mouvement libre de ce corps cherchant un défoulement. Cette chorégraphie, mi-instinctive mi-méditée, des déplacements de mon corps dans un espace d’argile vise à la mise en valeur du geste créateur. Elle est pour moi métaphore de l’implication totale de l’artiste dans sa création. Mon corps devient un outil tout entier en jeu, de la pointe des pieds jusqu’aux terminaisons de mes cheveux…Mon énergie créatrice et la joie d’être à l’œuvre constituent les ressorts de l’action, jusqu’à une sincère exaltation proche de la transe, indice de mon implication totale dans une forme de rituel solaire et épanouissant. »
Valérie Delarue

La Manufacture de Sèvres-Cité de la Céramique a mis a disposition de l’artiste un espace et 5 tonnes d’argile que l’artiste a monté en 3 murs de 1,80m x 1,80m.

Ernest Pignon-Ernest

Dessins, photographies

« Au début il y a un lieu, un lieu de vie sur lequel je souhaite travailler. J’essaie d’en comprendre, d’en saisir à la fois tout ce qui s’y voit : l’espace, la lumière, les couleurs…et dans le même mouvement ce qui ne se voit pas, ne se voit plus : l’histoire, les souvenirs enfouis, la charge symbolique…Dans ce lieu réel saisi ainsi dans sa complexité, je viens inscrire un élément de fiction, une image ( le plus souvent d’un corps à l’échelle 1). Cette insertion vise à la fois à faire du lieu un espace plastique et à en travailler la mémoire, en révéler, perturber, exacerber la symbolique. »
Ernest Pignon-Ernest

Gina Pane

Figure majeure de l’art corporel des années 70. Chaque performance est accomplie comme un rituel où l’artiste ne s’impose aucune limite allant jusqu’à graver la souffrance dans sa chair. « Vivre son propre corps veut dire également découvrir sa propre faiblesse, la tragique et impitoyable servitude de ses manques, de son usure et de sa précarité. En outre, cela signifie prendre conscience de ses fantasmes qui ne sont rien d’autre que le reflet des mythes crées par la société. »
Gina Pane

Kevin Touratier

Sculptures papier, peinture et graphite sur verre

« Lorsque je prends avec une feuille de papier l’empreinte d’une fleur, d’un crâne, d’un corps, c’est d’abord, pour moi du dessin. Dans l’espace, en volume. Mais dessin comme le relevé, la trace fragile, la mémoire matérielle mais aussi fugace de ce qui aura été. Les lambeaux de papiers qui imprègnent, qui recouvrent, qui prennent forme et mémoire comme prolongeant la vie tout en conservant la fragilité. Car il y a dans cette sorte de peau dont je recouvre les objets un peu du processus de momification. C’est-à-dire de la quête d’une impossible éternité. »
Kevin Touratier

Galerie Alexandre Cadain Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

76, rue Quincampoix


75003 Paris

T. 01 42 74 88 50 — F. 06 03 04 37 67

www.alexandrecadain.com

Rambuteau

Horaires

Du mardi au samedi de 14h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

Les artistes

  • Cécilia Andrews
  • Valérie Delarue
  • Ernest Pignon Ernest
  • Gina Pane
  • Kevin Touratier