DDessin — 2eme édition

Foire

Dessin

DDessin
2eme édition

Passé : 28 → 30 mars 2014

La 2ème édition de DDessin, investit les 700 m2 sous verrières de l’Atelier Richelieu à Paris. DDessin réaffirme cette année son format intimiste. Une vingtaine de galeries françaises et étrangères mettent à l’honneur toutes les formes du dessin contemporain s’exprimant à travers de multiples supports et techniques.

Une carte blanche donnée à Evelyne et Jacques Deret, collectionneurs d’art contemporain, permet de découvrir, pour la première fois, une partie de leur collection. Tomas Scherer, jeune artiste slovaque, investit un espace de l’Atelier. Une installation inédite de Julie Brusley, produite spécifiquement pour le salon, vient ponctuer le parcours de visite. Un Corner « Illustrateurs » regroupe les travaux de quatre illustrateurs français et étrangers de presse, de mode et de livres.

Deux conférences sont proposées : une conférence d’Arafat Sadallah, philosophe et collaborateur à la plateforme de réflexion sur la création arabe contemporaine SIWA, ainsi qu’une conférence d’Estelle Bories, critique d’art, consacrée à la place des arts graphiques dans la Chine contemporaine. Une invitation faite à la structure « Les Soirées Dessinées » permettra à de nombreux artistes de performer en direct. Le Prix DDessin {14} / Institut français de Tanger sera par ailleurs décerné lors de l’événement par un jury composé de personnalités du monde de l’art et de la culture.

Découverte de la galerie Less is More Project & de l’artiste Richard Caldicott

— Stand B7

Less is More Projects est un espace indépendant voué à l’art contemporain et à la diffusion d’œuvres d’artistes. Son approche expérimentale est née d’un questionnement sur le processus actuel de présentation et consommation de l’art contemporain. Fondé en 2009 par Alberto Brusamolino et Michel Boubon, less is More Projects s’est déplacé en mai 2011 dans un plus grand espace situé derrière le faubourg Saint-Antoine, dans le 11ème arrondissement. Ce lieu d’exposition, dans un appartement, s’intéresse entre autres à la question de la représentation dans un espace privé, lieu de vie à la frontière du public et du privé, et souhaite être un terrain d’enquête, d’échange, une réflexion sur la galerie en tant que telle, physiquement et conceptuellement.

Richard caldicott untitled 2013 medium
Richard Caldicott, Sans titre, 2013 Courtesy l’artiste et Less is More Projects

Richard Caldicott

Permutations progressives : œuvres sur papier

Richard Caldicott a toujours travaillé en série. En évitant l’échelle et la complexité de production impliquées dans ses photographies, les œuvres sur papier ont tendance à être des séries plus grandes et plus rapidement générées. En regardant la séquence limitée d’événements visuels dans une série donnée d’œuvres, on peut voir des permutations progressives dans une logique réductrice — une réduction qui peut également suggérer une progression potentiellement infinie. Par cela je veux dire que les procédures spécifiques et les éléments de composition qui définissent chaque série sont devenus une sorte de « contrainte générative » qui permet une variation infinie dans une très simple structure.

Richard caldicott untitled 2013 ballpoint less is more projects medium
Richard Caldicott, Sans titre, 2013 Courtesy l’artiste et Less is More Projects

Travaillant dans une forme d’art différente, le musicien Keith Jarrett a suggéré que « plus une personne a d’expérience, plus elle trouve la simplicité profonde ». C’est la simplicité même et l’austérité de l’esthétique épurée de Caldicott qui génèrent la profondeur réelle de sa sophistication visuelle. Quelle que soit l’ampleur des œuvres sur papier de Caldicott, elles représentent toujours un espace répandu combiné avec des éléments de la linéarité tendue. Plus l’espace est vide et la composition formelle austère, plus exquise, pulpeuse et sensuelle est la couleur dont il est fait.

— Extrait de l’essai par Derek Horton, 2011

Atelier Richelieu Lieu ephémère
Plan Plan
02 Paris 2 Zoom in 02 Paris 2 Zoom out

60, rue de Richelieu


75002 Paris

www.ddessinparis.fr/

Bourse
Palais Royal – Musée du Louvre
Pyramides

Horaires

Vendredi 1er avril de 11h à 19h, Samedi 2 avril de 11h à 20h et Dimanche 3 avril de 11h à 19h

Tarifs

Plein tarif 11 € — Tarif réduit 6 €

Gratuit pour les – de 14 ans

302x284 hands on design original