Debussy, la musique et les arts

Exposition

Peinture, son - musique

Debussy, la musique et les arts

Passé : 22 février → 11 juin 2012

Claude Debussy (1862-1918) est sans conteste le compositeur du tournant du XIXe siècle qui trouva l’essentiel de son inspiration dans le domaine de la poésie contemporaine et des arts visuels :

« Moi qui aime les images presque autant que la musique… » — 1911.

D’emblée, il s’intéressa aux artistes les plus novateurs, aux figures les plus en marge des académismes en cours, Degas, Whistler, Turner, Redon, Camille Claudel.

L’exposition propose d’évoquer les rencontres majeures du musicien avec les artistes, peintres et poètes de son temps. Une section dédiée à ses œuvres scéniques rappelle ses collaborations avec le dramaturge Maeterlinck, le poète D’Annunzio et le décorateur Léon Bakst, tandis que le champ social et pictural du musicien dans les années 1890 revit grâce aux collections de trois familles amies, qui le soutinrent dans les années difficiles qui précédèrent la création de Pelléas et Mélisande : celle du peintre Henry Lerolle (1848-1929), du compositeur Ernest Chausson (1855-1899) et d’Arthur Fontaine (1860-1931), conseiller d’État.

C’est chez eux, comme aux Mardis de Mallarmé que le musicien rencontra Odilon Redon, Edgar Degas, et se familiarisera avec les œuvres des peintres les plus talentueux de son époque. Les documents, comme certaines partitions et manuscrits de Debussy ne sont pas réduits à jalonner un parcours monographique mais sont largement mis en perspective avec l’imaginaire et les représentations collectives de l’époque qui a donné naissance aux chefs-d’œuvre musicaux du compositeur. Son univers intellectuel et artistique extrêmement ouvert, des influences du préraphaélisme anglais de Rossetti avec La Damoiselle élue, au théâtre contemporain, est évoqué en termes d’« équivalence » sensible, telle que la concevait le peintre Maurice Denis qui a collaboré avec Debussy.

L’ambition de l’exposition est ainsi de donner à voir les correspondances fondamentales entre les innovations stylistiques de Debussy et la musicalité des formes plastiques symbolistes mues par le même désir d’approcher l’ineffable des mondes intérieurs de l’âme et du sentiment. Les résonances entre la musique de Debussy et des toiles ambitieuses, comme l’Air du soir de Cross, les panneaux décoratifs de Vuillard ou encore les paysages de Munch et de Klimt offrent aux visiteurs une véritable expérience de synesthésie, essentielle pour comprendre la sensibilité du compositeur et les arts au tournant des XIXe et XXe siècles. La correspondance avec le cycle des Nymphéas de Claude Monet, au sein duquel sont diffusés des extraits musicaux régulièrement au cours de la journée, reliant magnifiquement la manifestation et son écrin.

Publication : Debussy, la musique et les arts, catalogue de l’exposition, coédition Musée d’Orsay / Skira Flammarion, 204 pages, parution février 2012, prix : environ 39 €

01 Paris 1 Zoom in 01 Paris 1 Zoom out

Place de la Concorde, Jardin des Tuileries


75001 Paris

T. 01 44 77 80 07

www.musee-orangerie.fr

Concorde

Horaires

Tous les jours sauf le mardi de 9h à 18h
Fermé le 1er mai, le matin du 14 juillet et le 25 décembre

Tarifs

Plein tarif 9 € — Tarif réduit 6,5 €

Entrée gratuite les premiers dimanches du mois

302x284 hands on design original