Devoid

Exposition

Installations

Devoid

Passé : 27 octobre → 28 décembre 2012

La Galerie Nathalie Obadia présente le travail de Mithu Sen à l’occasion de sa première exposition en France.

Née en 1971 au Bengale Occidental en Inde, l’artiste vit et travaille à New Delhi. Elle est diplômée d’un MFA de la prestigieuse Université Visva Bharati à Santiniketan qui figure parmi les plus importantes écoles d’art en Inde, et fait partie des artistes contemporains les plus reconnus de la scène artistique nationale avec Subodh Gupta, Bharti Kher, Rina Banerjee et Jitish Khallat.

À la faveur d’une troublante installation en théâtre d’ombres, l’artiste indienne met en lumière ses plus sombres projections et oblige à la confidence : un cortège de formes finement découpées d’animaux, d’objets, de morceaux de corps démembrés, désarticulés nous entraîne au cœur d’un voyage initiatique dans les visions cauchemardesques de Mithu Sen. En revisitant d’un point de vue extérieur les “lieux communs” de notre ville, l’artiste présente ici le journal critique de sa résidence de trois semaines à Paris. Les ombres qui se superposent constituent pour Mithu Sen l’évocation de deux temporalités : celle de son séjour présent, et celle de l’histoire, de ses expériences passées et de la mémoire de la ville.

Originellement utilisé à des fins religieuses pour évoquer l’âme des morts, le théâtre d’ombre de Mithu Sen devient ici profane. En lieu et en place des figures sacrées comme intermédiaires privilégiés, elle construit cet artefact magique qui manipule les effigies et trompent notre perception. Avec l’agitation d’un mauvais rêve, elle présente la Tour Eiffel comme un symbole phallique, Mona Lisa comme une immigrante, et le Petit Prince comme figure tentatrice qui invite le spectateur à une ultime danse macabre pour mieux le renvoyer à ses obsessions chimériques.

Dans la lignée de ses travaux les plus emblématiques, l’artiste reprend ici le système de signes spécifique à son travail de dessin et de sculpture: l’érotisme d’une féminité assumée et le dévoilement d’une intimité qui incommode, l’autoportrait et la réactivation d’objets inanimés pour contrer une confusion d’identité — sexuelle, émotive, géographique, l’obstination à dépeindre le corps comme matérialité organique pour en disséquer ses composants et les isoler comme motifs picturaux, couplée à son refus de considerer cette entité comme une unité à part entière. Avec Devoid, Mithu Sen parvient — de manière jusque là inédite, à une nouvelle percée dans sa quête d’abstraction sans rien perdre de sa drôle impertinence ni de l’insubordination du précis de son tracé.

Produite par l’obscurcissement du faisceau lumineux des silhouettes, la farandole de ces ombres portées n’a de réalité que celle que nous voulons bien lui prêter: en intitulant cette installation Devoid, l’artiste cherche à nous donner à voir un espace dépourvu. « Le dénuement, c’est le vide », explique l’artiste. En invitant le spectateur à expérimenter l’immatérialité des vides de la lumière dissimulée et les pleins de la lumière projetée, Mithu Sen exclut toute forme de passivité de sa part : il devient support dynamique de diffusion de ces ombres, et acteur mobile de ces forces agissantes.

Mithu Sen a participé à de nombreuses expositions personnelles et collectives en Inde et à l’étranger, notamment en Suisse, en Grande-Bretagne, au Japon, en Chine ou au Brésil. Son travail est entré dans de prestigieuses collections privées, dont la Devi Art Fondation, à New Delhi et le Kiran Nadar Museum of Art, à New Delhi et à Noida. En 2010, elle a été lauréate du Prix Skoda pour l’Art Contemporain en Inde.

Galerie Nathalie Obadia Galerie
Plan Plan
04 Beaubourg Zoom in 04 Beaubourg Zoom out

3, rue du Cloître Saint-Merri


75004 Paris

T. 01 42 74 67 68 — F. 01 42 74 68 66

www.galerieobadia.com

Châtelet
Hôtel de Ville

Horaires

Tous les jours sauf le dimanche de 11h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Mithu Sen