Eija-Liisa Ahtila — The Annunciation

Exposition

Vidéo

Eija-Liisa Ahtila
The Annunciation

Passé : 4 décembre 2010 → 8 janvier 2011

The Annunciation est une installation de 3 projections, où l’un des motifs centraux de l’iconographie chrétienne est construit et reconstitué à travers l’image en mouvement. Elle s’appuie sur l’Evangile selon Saint Luc et sur certaines peintures de l’Annonciation dans lesquelles des artistes ont, à différentes époques, représenté leur vision de cet épisode de l’évangile.

Ici, les événements sont transposés au présent. L’installation montre à la fois des éléments issus de la préparation du tournage et une reconstitution actuelle de l’Annonciation. Le tournage du film a eu lieu principalement au cours de l’hiver glacial 2010, dans le parc naturel enneigé d’Aulanko, au Sud de la Finlande, et dans un décor reconstituant un atelier d’artiste et la scène de l’Annonciation.

Toutes les actrices, excepté deux, sont non professionnelles, fréquentant l’Helsinki Deaconess Institute, service d’aide aux femmes en difficulté. Bien que scénarisés en amont, les faits, les rôles et les dialogues ont été adaptés au gré de l’évolution du tournage et en fonction de la présence des acteurs eux-mêmes.

Un point de vue de The Annunciation provient de l’idée de Jacob von Uexkull selon laquelle les différents mondes des êtres vivants existent simultanément. Cette idée fournit une approche de la nature d’un miracle, et des possibilités de sa perception et de sa connaissance.

Extrait de « Milieu animal et milieu humain » de Jakob von Uexküll (1957) :
traduit de l’allemand par Charles Martin-Freville

« Nous nous berçons trop facilement de l’illusion que les relations que le sujet d’un autre milieu entretient avec les choses de son milieu se déroulent seulement dans le même espace et dans le même temps que les relations qui nous lient aux choses de notre milieu d’humains.

Cette illusion est nourrie par la croyance en l’existence d’un monde unique dans lequel sont imbriqués tous les êtres vivants. Il en découle la conviction générale et durable qu’il doit n’y avoir qu’un seul espace et un seul temps pour tous les êtres vivants.
Ce n’est que ces derniers temps que parmi les physiciens s’éleva un doute sur l’existence d’un univers avec un espace valant pour tous les êtres ».

Extrait de « The Annunciation », la voix du narrateur :

Pour que quelque chose débute, il faut juste commencer et se connecter avec quelque chose qui n’existe pas encore – ou du moins que l’on ne connait pas soi-même. Et écrire plus sur cette chose.
Comment savoir ce que sont les choses si elles ne nous sont pas déjà familières ? Que sait-on d’elles, à ce moment — là ? Comment de telles choses existent ? Comment s’en approcher et engager un dialogue – sur quoi et dans quelle langue ?

Instinctivement, on s’en approche à travers ce qui est familier et connu – parfois avec une telle précision et une telle force qu’on ne voit que d’un angle unique, dans une seule direction ; tout est dans un ordre établi — une chose devant, une autre juste derrière, et ainsi de suite – en perspective.
Quelque chose de déjà familier peut-il remplir les critères d’un miracle ? Peut-on être ébranlé par la surprise face à quelque chose qu’on connaît de fond en comble ? Que voit-on alors ?

Peut-être que l’on rencontre une question que l’on ne comprend pas ; ou l’image de quelque chose qui se met à nous travailler. Elles sont exposées quelque part où on peut les apercevoir et on attend que quelqu’un vienne les regarder. Et comment les regardera-t-il ? ».

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

79, rue du Temple


75003 Paris

T. 01 48 01 70 52 — F. 01 40 27 81 37

www.mariangoodman.com

Rambuteau

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Eija Liisa Ahtila

Du même artiste