Emmanuel Le Cerf — I keep hell clean for your return

Exposition

Installations, sculpture, techniques mixtes, vidéo

Emmanuel Le Cerf — I keep hell clean for your return

Passé : 28 janvier → 28 février 2017

Les œuvres d’Emmanuel Le Cerf organisent des circuits de dérivation perceptive mettant en jeu des phénomènes d’ « infra-voyance » : images auto-engendrées à partir de traductions de signaux et de dialogues entre prothèses photoréceptives, projections invisibles dont la perception dépend de l’activité interprétante de caméras infra-rouge, ondesimperceptibles traduites en images puis en son, lexique d’images-intensité extraites du flux continu de la béatitude virtuelle. Compensant, en en révélant les angles morts, les carences d’une perception humaine prise au piège par l’immédiateté paramétrée de l’hyper-vision contemporaine, les œuvres s’organisent comme autant de perspectives différées. Elles interrogent la figurabilité de l’image et la dynamique, désirante et médiatique, qui informe son expérience.

Pour sa première exposition à la Galerie Escougnou-Cetraro, l’artiste a conçu un milieu appareillé, où la perception est convoquée dans sa nature instrumentale, sans toutefois se voir attribuer un champ d’action précis : l’ensemble est évocateur de l’utilitarisme technologique et de sa vision sans regard, tout en laissant flotter l’énigme des visées de son activité. Des espaces de latence se définissent dans le jeu d’intervalle entre la sensation d’une inactivité et la découverte médiatisée que des flux ici s’organisent en mots, images, et visages. Une fois la technique décryptée, restent les images, définitivement énigmatiques, qui ont servi de support à ce déploiement : faces extatiques détourées de foules, « homme-abeille », expression du visage d’un acteur d’un film d’Orson Welles jamais réalisé, lexique de phobies lumineuses sans suffixe, tableaux de Bosch évidés de ses créatures des enfers. Leur présence intermittente se dévoile comme autant de résidus subliminaux d’une tentative de désamorcer la vision pour engager la perception.

Clara Guislain
  • Vernissage Samedi 28 janvier 21:00 → 16:00