Emmanuelle Lainé — Effet cocktail

Exposition

Photographie

Emmanuelle Lainé
Effet cocktail

Passé : 7 janvier → 5 février 2011

Emmanuelle Lainé fait un art de fiction, au même titre que l’on parle de « science-fiction ». Il n’est pas tout-à-fait étonnant, pour cette raison, que cet art se donne moins « là » que comme l’indice d’un ailleurs : les photos qu’elle expose à la galeries sont des vues de son atelier (et des sculptures éphémères qu’elle y a réalisé dernièrement).

La science-fiction est un genre littéraire spécifique au XXe siècle, mais à leur façon, les beaux-arts ont accompagné cette invention littéraire depuis ses débuts : l’art d’avant-garde contemporain de ce nouveau genre se projetait lui aussi dans le futur, il se voulait la préfiguration d’un monde à venir, ou une extrapolation plastique des spéculations mathématiques les plus audacieuses de l’époque (les « n » dimensions, par exemple). Au fur et à mesure que le futur est devenu une fantasmagorie obsolète, l’art s’est tourné vers d’autres ailleurs – uchronies, hétérotopies, …

Si « Effet cocktail » est une fiction, au sens où l’exposition est la trace d’expérimentations qui sont, comme la SF, une façon d’éprouver des hypothèses sur la nature des choses et du monde par d’autres moyens que la science (par la sculpture plutôt que par le récit, en l’occurrence), c’est aussi un paysage intérieur qui est donné à voir dans cette vue d’atelier, anatomie fictionnelle d’un cerveau en même temps qu’allégorie réelle du travail de l’artiste, où l’on croise, entre autres figures, Charcot, Gœthe, ou un ordinateur fossile, qui deviennent autant de matériaux parmi beaucoup d’autres plus inattendus encore.

13 Bibliothèque Zoom in 13 Bibliothèque Zoom out

24, rue Louise Weiss


75013 Paris

T. 01 45 84 08 36

www.triple-v.fr

Chevaleret

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste