Eternel Retour

Exposition

Installations, photographie, techniques mixtes

Eternel Retour

Passé : 13 février → 5 avril 2014

À l’occasion de son premier anniversaire, la galerie Perception Park propose une sélection de jeunes artistes dont les œuvres s’articulent autour de la lumière, de la célébration et du renouveau. Cette exposition nous interroge sur ces thèmes tout en nous proposant un point de vue sur la nouveauté ; l’éternel retour n’étant pas, ici, synonyme de répétition.

Toutes sortes de théories et dogmes ont tenté et tentent de situer le commencement et la fin de toutes choses. D’aucuns diront que des faits corroborent leurs visions, d’autres que leurs dieux en sont les garants. Pourtant, aucune de ces affirmations n’éclaire notre réalité par une certitude absolue et unanime.

Cette incertitude liée à la cosmogonie est à rapprocher de notre aptitude à faire acte de création. L’œuvre d’art est toujours dans l’inconnu ; elle naît, vit et meurt sans que nous sachions comment. La question n’est pas de savoir par quels moyens l’œuvre doit être conçue, mais pourquoi.

D’une certaine manière chaque réalisation est faite pour une raison particulière. Que ce soit pour transmettre un message, un regard, une émotion ou affirmer une certitude, l’art a de multiples raisons d’exister.

Selon Mircea Eliade, l’homme archaïque use de rites pour répéter symboliquement l’acte de la Création ; Celui-ci a lieu à l’endroit où se rencontrent le ciel et la terre : le centre du monde. Ainsi, toute création humaine se rapportant à la cosmogonie devient à son tour un centre puisqu’elle répète la Création.

Cette exposition rassemble des œuvres qui font la part belle à la lumière. Pourtant elle n’y est pas présente comme le symbole du cycle étant à la fois le point de départ et la fin. Nous sommes loin de cette conception de cycle qui veut que tout ait été dit ou fait et donc se répète. Il est ici question de croire à la nouveauté, de se laisser éblouir par l’œuvre.

Le travail de Mélanie Vincent et de Keen Souhlal témoigne bien de cette lumière qui nous tire du gouffre pour la première et nous extrait de l’obscurité pour la seconde.

Gloires large medium
Keen Souhlal, Coruscation, 2014 Surimpressions, papier, encres — 21 × 29,7 cm Courtesy of the artist & Galerie Perception Park, Paris

Nous retrouvons ce même jaillissement lumineux chez Pierre Roy-Camille : son encre dessine les contours d’un astre tout en révélant le blanc du papier.

Chez Graziella Antonini, il s’agit là encore d’un astre mais ce dernier est, cette fois, cerné par le morbide.

Fact 1 medium
Graziella Antonini, Sans titre, série Alcina II, 2010 Tirage fine art — 25 × 33 cm Courtesy of the artist & Galerie Perception Park, Paris

Ces jeux de clair-obscur trouvent écho dans une seconde sélection d’œuvres mêlant l’image de destruction à celle de célébration. Gwendoline Périgueux, Ludivine Sibelle et de François Génot nous présentent des explosions colorées. La première est une installation montrant un dôme de cendres constellé de confettis. Dans ce monticule volcanique, un jaillissement de teintes semble être le résultat d’un drame passé.

Formidable medium
Gwendoline Perrigueux, Formidable, 2012 Cendres, confettis — 200 × 150 cm Courtesy of the artist & Galerie Perception Park, Paris

La photographie de Ludivine constelle l’espace d’une nuée colorée qui, là encore, semble être la trace d’une célébration passée et dont le drame est son souvenir. Pour François Génot, la naïveté d’un dessin d’enfant détériore l’œuvre d’un autre pour en créer une nouvelle.

Ft1 medium
François Génot, First explosion, 2009 Livre pour enfant, objet trouvé Courtesy of the artist & Galerie Perception Park, Paris

Enfin, par un assemblage combinant références aux mythes cosmogoniques et arts divinatoires, Célia Nkala propose une composition symbolisant l’émergence : un objet tourné vers l’avenir.

Bertrand Derel
  • Vernissage Mercredi 12 février 2014 18:00 → 21:00
05 Paris 5 Zoom in 05 Paris 5 Zoom out

20, rue Domat


75005 Paris

T. 09 80 73 53 43

www.perceptionpark.com

Cluny – La Sorbonne
Odéon

Horaires

Du mercredi au samedi de 14h à 19h

302x284 hands on design original

Les artistes

Actualité liée aux artistes