Evangelia Kranioti — Traverso

Exposition

Photographie, vidéo

Evangelia Kranioti
Traverso

Passé : 7 novembre → 20 décembre 2014

Evangelia Kranioti est une artiste plasticienne née en Grèce et basée en France. Diplômée de Droit (Université Nationale d’Athènes), d’arts visuels de l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris (diplôme & post-diplôme avec les félicitations du jury) elle vient de recevoir son diplôme du Fresnoy — Studio national des Arts Contemporains avec les félicitations du jury à l’unanimité. Elle a également reçu le prix Analix Forever ainsi que le Prix des Amis du Fresnoy pour les deux projets qu’elle a développé au sein du Fresnoy. Lauréate de nombreuses bourses et prix, elle a reçu le soutien d’institutions telles que : Fondation Basil & Elise Goulandris, Fondation Marc de Montalembert, Ministère de la Culture, Ministère des Affaires Étrangères, Centre Méditerranéen de la Photographie, Cité des Arts de Paris, Capacete Rio de Janeiro, FAAP Sao Paulo, Fondation J.F. Costopoulos, Fonds de Dotation Agnès b. entre autres. Elle développe actuellement ses projets audiovisuels dans le cadre du dispositif RUNWAY (Bipolar / Le Fresnoy) dont elle est lauréate.

« La très ancienne tradition maritime de mon pays, la Grèce, a toujours été une source d’inspiration. En 2005, j’ai décidé de poursuivre une recherche artistique et anthropologique sur la vie, les voyages et l’intimité des marins méditerranéens à travers le monde. Instinctivement, je me suis penchée sur mon héritage culturel et sa riche mythologie. Puis, c’est la figure du marin dans l’œuvre de Nikos Kavvadias, écrivain et poète voyageur, qui a eu d’avantage de resonnance.

J’ai passé des années dans les ports, à écouter les histoires de ceux que je filmais et photographiais, leurs blessures, leurs rêves, leur lutte quotidienne pour le bonheur. Dans ces terrae incognitae de transition et d’impérmanence, je voyais les marins se mêler aux autres, mus par le besoin impératif de se sentir vivants. Le désir semblait l’expression la plus significative de ce besoin, un désir qui fait que toutes barrières tombent : un être humain se retrouve nu face à un autre être humain. Ces brefs mais intenses moments sont à l’origine de mon intérêt pour les prostituées rencontrées dans les ports, et à travers elles, l’érotisation des lieux lointains.

Les femmes des ports forment une possibilité de couple archétypal avec les marins, offrant ainsi une métaphore passionnante sur la relation de l’homme à l’Autre. Mais comment explorer ce qui se trouve au plus profond de la conscience? Quel vocabulaire visuel peut-on choisir pour évoquer les souvenirs d’une vie passée, les rêves laissés pour compte, les fantasmes qui nous attendent? Et comment tout cela s’oppose à la triste réalité de la vie d’un matelot sur ​​un navire, ou d’une prostituée dans un port?

Pour répondre à ces questions j’ai décidé de devenir marin moi-même. Seule femme à bord lors de mes nombreuses traversées sur des pétroliers, cargos et porte-conteneurs de la marine marchande grecque, j’ai voyagé en Méditerranée, en mer Noire, sur la Baltique, au Pôle nord, sur le détroit de Magellan, j’ai traversé l’Atlantique, la mer Caraïbe et le Pacifique. Le travail que j’ai produit pendant cette période se cristallise à travers d’une grande série photographique, plusieurs vidéos et mon premier long métrage, actuellement en post-production. »

Evangelia Kranioti

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

10, rue Chapon
75003 Paris

T. 01 42 78 04 84

www.galeriesator.com

Arts et Métiers
Rambuteau

Horaires

Du mardi au samedi de 14h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Evangelia Kranioti