Exposition fragmentée — Studio 21bis

Exposition

Installations

Exposition fragmentée
Studio 21bis

Passé : 8 avril → 24 juin 2011

Le duo d’artistes Romain Demongeot et Laurent Lacotte du Studio 21bis développe depuis plusieurs années une œuvre qui s’immisce sans commentaire, par le biais d’e-mailing, sur nos écrans d’ordinateurs. Ces « images-objets » empruntent la force, la simplicité et l’impact des campagnes de communication qu’elles soient politiques ou commerciales pour questionner la consistance des images de propagande et de publicité qui habitent notre environnement. Le jeu de la communication obéit à des règles claires dont l’objectif est de promouvoir un message sans ambiguïté qui renvoit à un émetteur et un récepteur bien identifiés. La publicité et la politique peuvent employer des stratégies détournées ( l’humour, l’illusion, la dérision ) mais c’est toujours au bout du compte au bénéfice de l’authenticité du message et d’un discours de vérité.

Romain Demongeot et Laurent Lacotte s’appuient sur la stratégie culturelle des médias pour en montrer les ficelles au sens propre comme au sens figuré. Leur travail se présente d’abord comme la réalisation d’une sculpture publique précaire qui s’adresse dans un premier temps aux individus qui peuplent l’environnement de cet objet réalisé en carton. Ils produisent ensuite une image photographique au cadrage et au rapport entre sujet et fond savamment calculé en laissant derrière eux se décomposer progressivement sur place les matériaux biodégradables de l’objet façonné. Plusieurs images qui évoquent des sujets de société ont été réalisées dans ces circonstances à travers la France et diffusées successivement sur internet à un rythme irrégulier. On peut interpréter la fréquence d’apparition de ces images en rapport au calendrier des faits de société qui ont motivé les artistes à agir ( insécurité, immigration, crise alimentaire, attentat, etc ) mais il est aussi possible d’y voir le signe de l’obtention incertaine des moyens qui sont offerts aux artistes pour les réaliser. Le Centre d’art contemporain de Brétigny a décidé de soutenir l’initiative critique du duo de Studio 21bis qui exprime à la marge des grands faiseurs d’opinion une autre voie. Leur attitude peut s’apparenter aux méthodes des situationnistes employées dans le passé ou plus récemment aux actions et à l’iconographie utilisée par les mouvements syndicaux et alter mondialistes lors des manifestations. Mais leur pratique plastique excède l’investissement dans des événements temporaires en proposant d’agir au niveau de la diffusion de ces images d’une façon différente dans chaque circonstance. Au centre d’art contemporain de Brétigny, c’est l’intervention dans l’espace d’exposition qui est marginalisée au profit d’une action à l’échelle de la géographie de l’agglomération des neuf villes qui forme la collectivité dont dépend le lieu artistique.

Pendant plusieurs mois, Romain Demongeot et Laurent Lacotte accompagnés par l’équipe du centre d’art ont rencontré et échangé avec la population locale pour trouver le contexte adapté à chaque photographie et qui convient aux uns et aux autres. Entre espaces publics et sphères privées, les sept photographies de sculptures ( dont une a été construite lors d’un atelier avec les habitants de Brétigny ) sont dispersées dans les bureaux, réfectoires et autres lieux de vie des Val d’Orgiens, complices, qui en sont les médiateurs. L’accès et la médiation de cette exposition sont confiés par les artistes, aux hôtes qui reçoivent ces œuvres dans leurs locaux situés à Ste-Geneviève-des-Bois, St-Michel-sur-Orge, Villiers-sur-Orge et Brétigny-sur-Orge.

Sept œuvres photographiques à relier dans des parcours variés, évoquant des sujets de société, sont maintenant accessibles à tous les publics en fonction des usages propres à chaque lieu. Le contenu de chaque photographie de Romain Demongeot et Laurent Lacotte cherche à réveiller notre conscience par rapport au réalisme des images construites en perturbant l’équilibre du jeu entre le sujet et le fond qui lui offre un contexte. L’exposition fragmentée nous invite à prolonger cette expérience dans la réalité en confrontant les sujets abordés par chaque image à autant de contextes sociaux, culturels ou professionnels différents. L’exposition fragmentée des images sur le territoire compose paradoxalement une communauté rassemblée, puis fédérée par son rôle de médiateurs des œuvres des artistes. Si la liste des lieux qui accueillent les images : un commissariat de police, une maison des seniors, un centre social, une halle de sport, un centre d’art et des maisons particulières, évoque l’énoncé des inventaires surréalistes, c’est sans doute pour nous rappeler que l’art favorise des liens qui s’émancipent des conventions et des habitudes en nous invitant à voir la réalité sous un autre angle.

Pierre Bal-Blanc, directeur du CAC Brétigny
91 Essonne Zoom in 91 Essonne Zoom out

Espace Jules Verne
rue Henri Douard


91220 Brétigny s/Orge

T. 33 (0)1 60 85 20 78

www.cacbretigny.com

Horaires

Du mardi au vendredi de 14h à 18h
Les samedis de 14h à 19h

Tarifs

Accès libre

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

Les artistes

  • Romain Demongeot
  • Laurent Lacotte