Farid Rasulov — Dogs in The Living Room

Exposition

Installations, techniques mixtes

Farid Rasulov
Dogs in The Living Room

Passé : 6 septembre → 11 octobre 2014

Farid rasulov   rabouan mousion grid Farid Rasulov — Galerie Rabouan-Moussion Farid Rasulov, né en Azerbaïdjan, diplômé de médecine, a créé l’année dernière un fol engouement à la 55ème biennale de Venise. La ... 2 - Bien Critique

La galerie Rabouan Moussion poursuit son exploration des cultures émergentes et propose, après sa découverte à la 55e biennale de Venise, la première exposition personnelle en France de l’artiste azéri Farid Rasulov.

Il a fait le choix d’une installation se déroulant en « all over» , recouvrant l’espace, du sol au plafond, de tapis traditionnels d’Azerbaïdjan. Le lieu ainsi investi se trouve transformé en une multitude de points de fuite, arabesques et moucharabiehs devenant le sujet, l’œuvre même.

La destination d’un ornement, qu’il soit sculpté ou peint, serait d’embellir l’élément dont il est l’objet. Farid Rasulov avec cette installation interroge la notion de white cube si chère à l’art actuel et transforme, par la répétition des mêmes lignes et courbes, son austérité dépouillée. Le rôle du motif, ici, n’est pas de maintenir le fonctionnel mais d’être là en tant que tel, afin de questionner ces deux figures de style — occidental et oriental — ainsi posées en confrontation.

Ces motifs traditionnels — « motivus » désigne, en latin, « ce qui meut » — sont les signes d’un pays en pleine mutation : région d’une union soviétique dissolue, tiraillée entre tradition et modernité, Orient et Occident.

Ce travail d’ornemaniste revient sur une nudité conceptuelle, pourtant ni rationnelle ni utilitaire. La composition en ornement total démultiplie les signes d’une tradition millénaire pour en transformer le sens et la destination. L’espace ainsi composé devient une variation de l’extrême contemporain, mis en jeu par le matériau pourtant ancestral de sa composition, qui se trouve être précisément un objet à la fois utilitaire et symbolique. Mais le signifiant s’en échappe par la multiplicité et opère un transfert culturel : ce qui était illisible devient autre, l’étendue du tissage provoque une aliénation du sens. L’expérience sensorielle ainsi proposée plonge le regardeur dans un univers particulier, qui reste encore à découvrir.

Alice Cazaux

Galerie Rabouan Moussion Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

121, rue Vieille-du-Temple


75003 Paris

T. 01 83 56 78 21

www.galerie-rabouan-moussion.com

Arts et Métiers
Filles du Calvaire
République
Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Tous les jours sauf le dimanche de 10h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Farid Rasulov