Florian Germann — Geomental Process Area / Fat City / Paris

Exposition

Installations

Florian Germann
Geomental Process Area / Fat City / Paris

Passé : 13 septembre → 13 octobre 2013

Florian Germann (né en 1978, vit à Zurich) développe un travail expérimental qui interroge la notion de processus et qui résulte, dans certains cas, de performances réalisées sans public. Passionné par la géologie, la sédimentation, le temps et les matériaux qui se transforment, les installations de Florian Germann s’inscrivent dans un corpus d’œuvres évolutif. Alors que son récent projet Wendigo River National Park explorait les rapports entre nature, homme et culture, créant un paysage de fiction potentiellement « domestiqué », Geomental Process Area / Fat City / Paris présente ici une ville en état transitoire, entre destruction par une catastrophe naturelle simulée et création d’un nouveau paradigme géologique artificiel.

Germ 000259 medium
Florian Germann, Geomental Process Area (Model 1:4), 2012 Courtesy de l’artiste & Gregor Staiger, Zürich

« À l’occasion de son projet d’exposition au CCCS, l’artiste poursuit son intérêt pour la transformation des énergies, comme l’indique le titre Geomental Process Area / Fat City / Paris. Comme lors de précédents projets, il prend comme point de départ un processus bien connu en géologie — la sédimentation, c’est-à-dire le dépôt de particules, liquides ou gazeuses, sous l’effet de la gravité.

Ce processus de longue durée produit des structures et des formes qui, dans le cadre du travail de Germann, permettent de créer une ville. Le matériel utilisé est une résine préparée à partir de la plante du cotonnier. Cette résine se caractérise par la variété de formes qu’elle peut prendre. À l’état solide, elle ressemble à du caoutchouc résistant. À la cuisson, elle devient transparente, et reste ainsi quand elle durcit à nouveau. Le résultat évoque les images d’ectoplasmes — la matérialisation d’apparitions fantomatiques — tels que nous les connaissons dans les films de fantômes. L’artiste assemble ensuite des maquettes architecturales dans une une cuvette rectan- gulaire en métal, afin de les couler une seconde fois en une sorte de « splash piece » — on pense ici aux actions de l’artiste Richard Serra. En résulte la maquette d’une ville translucide, enveloppée dans un « cocon ».

Pour Germann, la sédimentation ne constitue pas seulement l’instrument qui donne forme à son travail, mais elle est également une métaphore de la pensée qui anime ce cycle d’œuvres. Ainsi les processus cognitifs sont-ils étroitement liés à ce principe — la construction d’un souvenir qui se constitue couche après couche. Ce procédé additif permet une approche subjective à ce qui s’est réellement passé. La Fat City de Germann peut donc être décrite comme la reconstruction d’un souvenir — une « ville invisible » à matérialiser avec tous ses secrets. »

— Extrait de l’article de Raphaël Gygax pour le journal Le Phare.

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

32-38, rue des Francs-Bourgeois


75003 Paris

T. 01 42 71 44 50

www.ccsparis.com

Hôtel de Ville
Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au vendredi de 10h à 18h
Samedi et dimanche de 13h à 19h

Tarifs

Accès libre

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Florian Germann