Gianni Caravaggio

Exposition

Installations

Gianni Caravaggio

Passé : 7 février → 21 mars 2015

Une exposition d’œuvres récentes de l’artiste Italien Gianni Caravaggio est présenté à la galerie Bernard Bouche.

En restant un certain temps devant les œuvres de Gianni Caravaggio, on s’aperçoit que ce qui transparait des œuvres de l’artiste n’est pas, comme on pourrait croire, une enquête sur les limites de la perception, mais plutôt une ode soumise à l’impondérabilité de l’expérience et l’irréductibilité de la seule impression. Gianni Caravaggio instaure toujours un dialogue silencieux avec le spectateur, soutenu par une tension émotionnelle et intellectuelle qui pousse à la méditation, au silence intérieur, à la concentration, à une constante réflexion de notre existence.

Chacune de ses œuvres se déploie sur le sol, en partant du minimum : de l’élément le plus noble, le marbre à l’élément le plus élémentaire, la farine. Le sol revêt une importance particulière dans le travail de cet artiste, il l’utilise et le présente comme un horizon de possibilités. L’artiste joue aussi avec l’immatérialité de l’ombre. Il crée, ainsi, un nouvel équilibre fragile et fait varier les couleurs d’un objet, d’un outil, suivant l’éclairage ou la position du spectateur. En utilisant comme matériau l’immatérialité de l’ombre, Caravaggio crée un objet en équilibre instable, dont l’unité visuelle est toujours sur le point de disparaître.

Comme l’indique Jean-Luc-Nancy dans son dernier texte sur Gianni Caravaggio « Un art tel que celui de la sculpture procède à la création mutuelle des places et des matières. Une pierre se détache, elle se distingue. Elle se donne à voir comme un fragment de roche. Mais elle ne vaut pas comme morceau : elle vaut en tant que pesanteur rugueuse, épaisse compression minérale […] Cette totalité se pose et s’impose : elle est le lieu, elle ne l’occupe pas mais elle le fait, elle l’accomplit. Elle lui donne déjà son mouvement, sa chute sur place et sa capacité de presser le sol en le blessant, raclant ou déchirant. Ce qui advient ici, avec cette pierre, c’est une image ».

Né en 1968, Gianni Caravaggio a étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Brera à Milan, où il enseigne aujourd’hui la Sculpture. Son travail a été récompensé par le Special Fund Prize du PS1à New York en 2002, ainsi que le prix Castello di Rivoli à Turin et le Premio Alinovi de Bologne en 2005 et récemment le prix de la jeune sculpture de la Fondation Francesco Messina (2011). Il a été présenté notamment dans des expositions personnelles au Castello di Rivoli en 2006 à la Collezione Maramotti (Scenario) en 2008. Enfin au Musée d’Art Contemporain de Saint-Etienne ainsi qu’au Musée Maga (Gallarate) en 2014.

  • Gianni Caravaggio — Frequentare se stesso Vernissage Samedi 7 février 2015 16:00 → 20:00
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

123, rue Vieille du Temple


75003 Paris

T. 01 42 72 60 03 — F. 01 42 72 60 51

www.galeriebernardbouche.com

Filles du Calvaire
Saint-Paul

Horaires

Du mardi au samedi de 14h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Gianni Caravaggio