Gilles Marrey — Les prairies

Exposition

Peinture

Gilles Marrey
Les prairies

Passé : 2 mars → 16 avril 2011

L’exposition Les Prairies s’organise autour d’un immense polyptyque, Octopus, dans lequel Gilles Marrey explore un nouveau thème.

Cet ensemble exceptionnel se déploie sur près de dix mètres, composé de huit toiles de formats différents telles les huit tentacules du céphalopode.

L’artiste décline aussi ce sujet dans des huiles de petits formats et dans de grands dessins au crayon, complétés par quelques dessins intermédiaires sur calque. En contrepoint, il présente des paysages urbains, réalisés à San Francisco, Berkeley ou à New York, dessins ou peintures avec des panneaux coulissants; enfin quelques monotypes récents parachèvent cet ensemble.

Gilles Marrey alterne les grands formats à connotation symbolique avec des œuvres de format plus réduit pour des scènes d’intimité, de fiction ou de rêve.

Dans Les Prairies, Gilles Marrey délaisse les grandes peintures d’espaces urbains, les «non lieux» qu’il affectionne, tels les boulevards périphériques ou les aéroports, pour un retour à une peinture symboliste et allégorique. Ayant étudié de nombreux aspects des paysages urbains, il aspirait à retrouver la nature et une peinture onirique, d’imagination. Il abandonne aussi sa palette aux tonalités de rouge, d’orange ou de violet cobalt pour un camaïeu de vert.

Divers lieux pour cet événement
302x284 hands on design original

L’artiste

  • Gilles Marrey