Glen Baxter

Exposition

Dessin

Glen Baxter

Passé : 27 novembre 2010 → 15 janvier 2011

A l’usage de ceux qui ne connaissent pas encore Glen Baxter

Sa vie

Glen Baxter est né à Leeds en 1944, où il a suivi les cours de l’Ecole des beaux-arts. Peintre et dessinateur, c’est surtout son œuvre graphique qui l’a fait connaître, aux Etats-Unis d’abord, puis en Grande-Bretagne, en Hollande, dans les Pays Nordiques, en Australie et au Japon et bien sûr en France où il expose régulièrement.

Vers 1970, il crée une formule de dessins légendés, dont il fait par la suite sa forme d’expression usuelle « J’ai trouvé ma propre voie, dit-il, en détournant l’imagerie des livres pour adolescents des années 30… ». Agrémentant ses dessins old fashion de commentaires délirants, il obtient d’inénarrables effets de décalage.

Ses personnages

Explorateurs en casque colonial, étudiants en blazer, buveurs de thé et joueurs de cricket, cow-boy et autres scouts sont les héros ordinaires de Glen Baxter. Issus des récits populaires pour la jeunesse des années 30 et 40, ces personnages sont placés dans des situations absurdes et extravagantes, au milieu desquelles ils restent impassibles. « Mon modèle absolu pour les phrases, c’est Raymond Roussel. Il utilisait un style très journalistique, très à plat décrivant des événements absolument fantastiques. ».

Télérama, 1998

Ses thèmes

Des cow-boys confrontés à l’Art Moderne, des collégiens anglais qui « transforment les repas de cantine scolaire en authentique nourriture », des parodies de couverture de « Que sais-je » dont les sujets sont « l’ennui », « l’anarchie », « l’étude de la condensation », tels sont les thèmes de prédilection de Glen Baxter. Défilent ainsi tous les héros de la mythologie enfantine. Mais c’est aux adultes avant tout que Glen Baxter destine ses images qui font appel à notre inconscient.

Ses sources

Dans ses interviews, Glen Baxter cite volontiers ses sources : Lewis Caroll, le livre « What a life » considéré par Raymond Queneau comme pionnier du surréalisme, Buffalo Bill, Tom Mix, George Herriman créateur de « Krazy Kat » et ceux qu’il admire le plus : Jarry, Queneau, Raymond Roussel, Beckett, Magritte, Chirico, Desnos, Man Ray…

  • Vernissage Samedi 27 novembre 2010 16:00 → 21:00
Galerie Martine et Thibault de la Châtre Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

4, rue de Saintonge


75003 Paris

T. 01 42 71 89 50 — F. 01 42 71 89 50

Site officiel

Saint-Sébastien – Froissart
Temple

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

Du même artiste