Guillaume Moschini

Exposition

Peinture

Guillaume Moschini

Passé : 13 juin → 6 septembre 2014

Guillaume Moschini travaille autour d’un geste, d’une teinte, dans une matière toujours très liquide, mêlant à l’envi encres, acrylique et alcool à brûler. Se ressaisissant de la question des limites du champ de couleur, sa peinture se déploie suivant un jeu de formes rectangulaires, qui ne sont plus aplats colorés mais traces d’un unique coup de pinceau.

L’artiste a longtemps préféré des châssis plutôt étroits facilitant la réalisation de cette trace originelle dont la largeur est strictement déterminée par celle de la brosse, dans une optique assez proche de celle de Niele Toroni. Par une succession de corrections de coulures intempestives, ces formes ont parfois envahi la toile pour tendre vers le monochrome. Ressentie comme une obsession, cette pratique fut une étape cruciale dans sa nouvelle appréhension du grand format, qui caractérisait déjà ses premières œuvres — peintes sur des bâches de six mètres de long à l’aide de balais et largement influencé par les abstraits américains, celles-ci déroulaient d’une première recherche de vastes étendues de couleurs et du désir d’entrer dans la toile.

Pour transposer son travail sur de grandes dimensions, Moschini a commencé par assembler deux châssis. Il a dès lors pensé ses toiles non plus dans la hauteur mais dans la longueur, les possibilités de leur agencement initiant de nouveaux rapports de couleurs, de composition, voire d’échelle.

34web moschini photor.kriegel medium
Guillaume Moschini, Untitled, 0 Acrylic on canvas — 81 × 54 cm Courtesy of the artist & Galerie Djeziri-Bonn — Linard éditions, Paris

Au sein de ses quasi monochromes, les formes sont réapparues en réserve de la toile, cette émergence s’accompagnant d’une transcription de sa peinture en dessin, offrant maintes variations autour desquelles l’artiste s’est amusé.

Parvenu à une certaine maîtrise de cette trace mue en forme, il put dès lors la développer sur n’importe quel format ou support.

Le besoin absolu de netteté excluant des allers-­retours répétés du pinceau, l’artiste emploie des brosses industrielles de plus en plus larges : l’outil est important, la méthode compte. Mais rompant avec plaisir la continuité du trait pour être moins littéral, il continue aussi à utiliser de plus petites brosses. L’histoire d’une forme est ainsi tracée, retracée, en changeant la manière de la produire.

Le choix de la position de la trace se fait uniquement à l’oeil et non suivant un dessein ou un dessin précis. Elle traverse la toile, peu importe où. La seule règle est la recherche d’un équilibre entre les deux traces, sans qu’elles aient pour autant la même dimension.

Le grand format l’a obligé à poser ses toiles sur une table et à travailler à partir des quatre côtés, dans un engagement physique intense qui, paradoxalement pour cet ultra-­perfectionniste, permet un contrôle plus évident que dans ses plus petits formats. Il se surélève par l’entremise d’un petit banc pour poser la brosse avec la plus grande délicatesse : si le geste est fondateur de la démarche, celle-­ci se construit cependant à l’encontre de toute gestualité expressionniste.

 igp8072 medium
Guillaume Moschini, Untitled, 0 Acrylic on canvas — 200 × 200 cm Courtesy of the artist & Galerie Djeziri-Bonn — Linard éditions, Paris

De même, il protège la première trace des éclaboussures, certaines étant toutefois conservées, si tant est qu’elles participent de la stabilité du tableau. Elles fonctionnent alors comme une écriture, un lavis, un accident que l’on pourrait dire obsessionnellement contrôlé, pouvant même constituer le point de départ d’un tableau. Et l’artiste de jouer avec ce piège, entre pesanteur et apesanteur.

Dans ce travail fondé sur l’exigence, l’inconscient œuvre donc aussi : « ma peinture est organique » déclare Moschini.

Galerie Djeziri-Bonn — Linard éditions Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

47, rue de Turenne


75003 Paris

T. 09 52 04 50 80

www.galeriedjbo.com

Chemin Vert

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Guillaume Moschini