Hassan Khan

Exposition

Installations, peinture, photographie, vidéo

Hassan Khan

Passé : 29 janvier → 5 mars 2011

Artiste, musicien et écrivain né en 1975, Hassan Khan vit et travaille au Caire. Il publie de nombreux textes en arabe et en anglais. En tant que musicien, il effectue de nombreux concerts tant au Moyen Orient, en Asie qu’en Europe et compose aussi des arrangements sonores pour des pièces de théatre. Le travail plastique d’Hassan Khan a été présenté, entre autres, à la 8ème Biennale d’Istanbul (2003), à la 1ère Triennale de Turin (2005), à la 15ème Biennale de Sydney (2006), à la 1ère Biennale d’art contemporain de Thessaloniki en Grèce (2007) et plus récemment à la 8ème Manifesta, Murcia, Espagne (2010). En 2007, une exposition personnelle fut organisée au Plateau à Paris dans le cadre du Festival d’Automne. La Kunsthalle de St Gallen en Suisse lui a également consacré une importante exposition durant l’été 2010.

Sa dernière œuvre Jewel, un film 35 mm commissionné pour l’exposition « Told / Untold / Retold » présentant 23 artistes arabes contemporains au Mathaf, Doha (Quatar), est considérée comme l’un des points forts de l’événement.

Pour son exposition à la galerie Hassan Khan présentera les œuvres suivantes :

Evidence of Evidence II, impression sur vinyle.
Cette peinture endommagée, apparemment exécutée par un amateur, a été trouvée devant une maison à vendre. Les dimensions originales de la peinture ont été ici agrandies et imprimées sur vinyle. Les fissures, la peinture écaillée et les plis de cette toile sérieusement endommagée sont clairement visibles. Le tableau, usé par le passage du temps, devient porteur d’une charge émotionnelle.

Muslimgauze R.I.P. vidéo, 8 min 07, 2010
Cette vidéo a été réalisée à Ljubljana, Yougoslavie où Hassan Khan a trouvé par hasard un lieu et un jeune garçon lui rappelant l’Angleterre économique et sociale de l’ère Thatcher dans les années 80. L’environnement du film évoque la réminiscence d’une maison à Manchester en 1982. Le titre de cette vidéo fait référence à Muslimgauze, groupe musical formé en 1982 par le musicien expérimental anglais Bryn Jones qui fût influencé par le Moyen-Orient s’en s’y être jamais rendu. Le nom de « Muslimgauze » est un jeu entre le mot anglais « muslin » (mousseline) combiné avec le mot « Muslim » (musulman en anglais). Muslimgauze R.I.P. a été produite et exposée pour la première fois à l’occasion de la 8ème Manifesta (2010).

G.R.A.H.A.M., installation vidéo, 13 min 54, 2008
L’installation vidéo G.R.A.H.A.M. est essentiellement un portrait. Un ami de l’artiste, Graham est ici filmé en une séquence de 10 minutes. Cette séquence est ensuite ralentie à quatorze minutes rehaussant subtilement chaque détail. Malgré le fait que Khan interviewe le sujet sur sa vie, l’œuvre est silencieuse. L’artiste a demandé à Graham de ne pas répondre aux questions verbalement, mais de maintenir en permanence le contact visuel avec son interrogateur. À un moment donné au cours de la vidéo, Graham allume une cigarette dans un parfait geste cinématographique ; action qui se détache comme un moment clé dans la construction du dialogue et qui amène un retournement dans la relation d’autorité et de soumission entre l’artiste et sa muse.

Lust, 50 photographies, 2008
« Lust est une série de cinquante petites photographies prises par Hassan Khan avec son téléphone portable. La résolution inégale, les couleurs sourdes et l’attention portée à la composition et la présentation se combinent pour créer une série d’images minimales, traces d’un subconscient idiosyncrasique photographique. Chaque image enregistre des objets fugaces, des gens et des lieux : une documentation de voyage et de la vie quotidienne qui attrape une surabondance intangible et théâtrale. Les images sont, peut-être paradoxalement, aussi exceptionnellement claires qu’énigmatiques : un porc pornographique en céramique, des assiettes publicitaires, une image d’un bureau aux lumières fluorescentes du Palais de la Culture en Egypte et un spectre de lumière d’une chambre d’hôtel dans différentes villes où Khan a séjourné dans les douze derniers mois. […] »

Clare Davies

La série complète sera présentée dans l’exposition.

Bank Bannister, cuivre, 2010
La sculpture en cuivre, Bank Bannister est l’exacte réplique de la rampe d’escalier de l’entrée de la Banque Nationale égyptienne au Caire.

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

10, rue Charlot


75003 Paris

T. 01 42 77 38 87 — F. 01 42 77 59 00

www.crousel.com

Filles du Calvaire

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Hassan Khan