Historico vagabond

Exposition

Installations, performance, son - musique, vidéo

Historico vagabond

Passé : 22 juin → 27 juillet 2013

Historico-vagabond propose une réécriture instantanée de l’Histoire à travers la pensée visionnaire de José Noriega. Théoricien argentin installé aux États-Unis au début du XXe siècle, ami de Sigmund Freud et de son neveu Edward Bernays, Noriega avait compris assez tôt que des récits contradictoires pouvaient naître à partir d’une seule et même théorie. Il décida alors de falsifier l’Histoire afin de créer un monde meilleur et de rendre les gens heureux, de gré ou de force ; il organisa des séances d’hypnose individuelles et collectives durant lesquelles il pouvait changer les traumatismes en souvenirs joyeux, influencer le futur en revisitant le passé, repenser le présent au regard du futur.

La pensée de José Noriega constitue le cadre théorique de l’exposition ; une section de documents d’archives lui est consacrée. Les artistes de l’exposition s’intéressent à l’Histoire et à son renouvellement, questionnent les méthodes d’infiltration et les utopies. Luciana Lamothe, Jasper Coppes et Charlotte York infiltrent les antres cachés de l’Histoire alors que Jeanne Gillard et Nicolas Rivet présentent une version recontextualisée des sculptures de savon dont Bernays fut à l’initiative. Dans But a grainy film, Fabio Kacero modifie sa propre vidéo en y ajoutant la prose très critique d’un journaliste du New York Times à l’égard de son œuvre. Dalibor Martinis voyage dans le temps et se dédouble à l’écran, dans un jeu de questions/réponses artistiques et ontologiques, alors que la musique lancinante de Kraftwerk et les images répétitives de Fritz Lang enveloppent l’espace d’exposition et automatisent quelque peu les déambulations du visiteur. Lors de conférences/performances, Axel Straschnoy expose ses recherches en cours sur les agents secrets et Åbäke analyse la vie et l’œuvre de Charlotte York.

Constituée de documents historiques, de réappropriations, de reconstitutions et d’archives fictionnelles, Historico-vagabond cherche à créer un paradoxe temporel. Réécrire l’Histoire est un outil potentiel pour une transformation positive ; au lieu de se tourner vers l’avenir comme le faisaient les utopies modernistes, modifions le passé afin de magnifier le présent, en voyageant dans le temps pour créer une déviation et proposer alors une chronologie alternative.

Marie Frampier & Javier Villa
  • Vernissage Vendredi 21 juin 2013 18:00 → 21:00

    Diffusion chaque jour à 11h du film « Un jour sans fin » d’Harold Ramis.

Galerie Alberta Pane Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

47 rue de Montmorency


75003 Paris

T. 01 43 06 58 72

www.galeriealbertapane.com

Arts et Métiers
Rambuteau

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

Les artistes

  • Åbäke
  • Luciana Lamothe
  • Dalibor Martinis
  • Jasper Coppes
  • Jeanne Gillard
  • Nicolas Rivet
  • Fabio Kacero
  • Axel Straschnoy
  • Charlotte York