Histories from Below

Exposition

Collage, film, installations, nouveaux médias...

Histories from Below

Passé : 9 novembre 2012 → 19 janvier 2013

« Qui a construit le Thèbes aux sept portes ? » demandait déjà le « lecteur ouvrier » de Brecht dans le poème Fragen eines Lesenden Arbeiters. Les sources historiques n’exposent rien de ces maçons anonymes, ces hommes ordinaires qui, selon Vicens Vives, sont à considérer comme les protagonistes principaux de l’Histoire car placés au sein même de son processus de construction.

Par qui l’Histoire nous advient-elle ? Comment s’effectue la sélection par l’historien des événements passés ? Se peut-il qu’un phénomène, jugé a priori anecdotique, mineur — qui de fait sera omis dans l’écriture future de l’histoire passée — soit au contraire pour un autre historien tellement déterminant qu’il sera le point de commencement de sa réflexion ?

L’exposition Histories from Below1 est née d’une réflexion sur les modes d’écriture de l’histoire et leurs relations au récit, au document, au vrai, au faux. S’inspirant du courant de recherche historiographique, de la « micro-histoire » (microstoria) qui prône une réduction d’échelle, délaissant l’approche traditionnelle des historiens qu’est l’étude globale des structures, des nations ou de leurs dirigeants, l’exposition s’attache à ce qui fut longtemps considéré comme secondaire : les subalternes, ou, selon Gramsci, les maçons anonymes de l’histoire populaire.

Comment alors aborder un événement avec les moyens d’une pratique artistique? Quelles possibilités ont les artistes d’appréhender une situation politique ? Loin de prétendre à résoudre l’écriture de documents par un strict protocole de travail scientifique, et afin d’échapper à l’illusion que des documents et leur médiation peuvent véhiculer un sens univoque, ceux produits dans l’exposition révèlent explicitement les logiques de leurs stratégies narratives.

L’appropriation par les individus de leur propre histoire a toujours été un rêve révolutionnaire. Car elle promettait déjà, selon Walter Benjamin, la prise en main par les individus de leur propre récit2 afin de ne plus se retrouver dans les images des autres. En plaçant l’histoire au centre de la place publique, la participation des individus susciterait un nouveau débat sur la compréhension de faits advenus dans la société. L’histoire comme bien commun.

1 Terme inventé par l’historien britannique Edward Palmer Thompson pour qualifier l’histoire d’en bas, History from below, afin de recentrer les méthodes historiographiques sur les principaux acteurs de l’histoire, les individus, à la place de l’histoire des organisations.

2 Walter Benjamin, Petite histoire de la photographie, Études photographiques 1, Novembre 1996.

Jeanne Gillard, Benjamin Hugard, Nicolas Rivet
14 Paris 14 Zoom in 14 Paris 14 Zoom out

Les Grands Voisins
Bâtiment Lelong
82, Avenue Denfert-Rochereau


75014 Paris

T. 01 43 38 49 65

Site officiel

Denfert – Rochereau

Horaires

Du mercredi au samedi de 13h à 19h
Entrée Libre

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

Les artistes

  • Bruno Serralongue
  • Bertille Bak
  • Peter Friedl
  • Bertolt Brecht
  • Clovis Duran
  • Arnaud Elfort
  • Jean Baptiste Ganne
  • Paul Hendrikse
  • Georg Keller
  • Zosia Kwasieborska
Et 2 autres…