Intervalle ouvré

Exposition

Architecture, collage, dessin, installations...

Intervalle ouvré

Passé : 21 mars → 13 avril 2013

Intervalle : Espace, distance ou temps séparant deux objets, deux faits, deux sons. Les périodes de montage et démontage d’une exposition sont un moment important dans le cycle d’une exposition. Ils constituent des intervalles de temps et d’espace dans lesquels artistes, commissaires, monteurs, éclairagistes s’activent à construire une exposition dans son ensemble. Cette période est invisible au public. Durant cet intervalle, il se passe quelque chose qui ressemble à un fourmillement, une énergie qui est dirigée dans une direction précise. Où l’ambiance est très éloignée de celle que l’on perçoit lors d’une visite d’un exposition dans une institution (espaces dégagés, neutres, où le silence règne).

C’est de cet univers qu’il sera question dans « Intervalle ouvré ». Les montages d’exposition, la mise en place de la scénographie, le matériel et les éléments entourant le montage (boites, installations en cours, va et viens) composent et participent à la construction d’une exposition et appartiennent au processus en cours (à l’opposé de la forme finie, du produit figé qu’est une exposition visible par le public). Il m’est apparu intéressant de pouvoir signifier cet intervalle en tant qu’espace contenant aussi la création artistique. Pour cela il s’agirait de reconstruire, ou du moins symboliser cet entre deux à l’intérieur de la Galerie Immanence. Tel un avant/après, il s’agirait de penser cette exposition comme un vecteur (temps) qui traverserait l’espace d’exposition. L’espace serait scinder en 3 et le public passerait d’une fin d’exposition (démontage) à un espace en chantier, l’intervalle, pour arriver sur une nouvelle exposition (montage).

L’intervalle centrale, c’est-à-dire l’espace au travail, sera construit à partir d’éléments architecturaux basiques. Il ne s’agit pas de monter des cloisons et saturer l’espace, mais de signifier ces 3 espaces et de permettre des passages, physiquement ou par le regard, entre les différents temps d’une exposition (avant, pendant, après). De part mes différentes expériences professionnelles, j’ai eu l’opportunité d’avoir accès à cet entre-deux, à ces espaces intermédiaires et d’y participer activement en tant que monteur d’exposition. Ces expériences sont devenues un matériau prenant place dans ma démarche artistique, à différents stades d’évolution dans leur processus, afin de questionner le public sur la manière de voir et regarder une œuvre. Où d’autres formes existent que celles qui consistent à accrocher les œuvres sur un mur blanc. Voir des œuvres dans un autre contexte permet d’établir d’autres liens avec celle-ci et de créer un nouveau dialogue avec l’espace entre 2 expositions. Les images de constructions de structure de maison en bois (par ex. aux Etats-Unis) sont une source d’idée pour la création de cet espace. Ces ensembles de bois simplement assemblés permettent de matérialiser un volume tout en permettant au regard de se promener dans la galerie. Le visiteur peut également se faufiler. Il pourrait dès lors traverser 3 espaces : 2 « expositions » et une zone tampon au travail. Cette exposition regroupera des propositions de Romain Cattenoz, Pierre Tectin, Michel Delacroix, kirill Ukolov et Bruno Persat. Leurs propositions consistent à réaliser un espace d’exposition dans l’espace d’exposition.

Romain Cattenoz
Immanence Centre d’Art
Plan Plan
15 Paris 15 Zoom in 15 Paris 15 Zoom out

21, av du Maine


75015 Paris

T. 01 42 22 05 68

www.art-immanence.org

Duroc
Falguière
Montparnasse – Bienvenüe

Horaires

Du jeudi au samedi de 14h à 18h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

Les artistes

  • Pierre Tectin
  • Kirill Ukolov
  • Bruno Persat
  • Romain Cattenoz
  • Michel Delacroix