James Clarkson — Automatic

Exposition

Céramique, installations, peinture, sculpture

James Clarkson
Automatic

Passé : 6 avril → 11 mai 2013

Le travail de l’artiste anglais James Clarkson explore la notion d’assemblage à travers l’utilisation d’objets trouvés et de matériaux sélectionnés pour les références qu’ils font à des moments spécifiques de l’histoire de l’art. Une recherche qui prend forme par l’identification des glissements de sens qui se produisent dès lors qu’un objet, sorti de son contexte d’origine, assume son propre vocabulaire formel.

Pour sa première exposition personnelle en France, Clarkson présente un corpus d’œuvres qui témoigne de sa curiosité pour les décors de la céramique du début du XXe siècle, et plus particulièrement de l’observation selon laquelle l’élaboration de ces décors a introduit le contexte artistique d’une époque dans un objet domestique.

L’œuvre Five Abstract Motifs fait référence à la collaboration de Poole Pottery — la plus importante manufacture de céramique anglaise du début du XXe siècle — et de l’artiste britannique Victor Pasmore à l’occasion du Festival of Britain en 1951. Prenant comme point de départ la fresque monumentale de Pasmore, Clarkson réalise une série de carreaux en céramique comme pour témoigner du processus selon lequel Pasmore, tandis qu’il travaillait à une commande publique, a fait évoluer sa pratique depuis la peinture jusqu’à la sculpture.

L’observation de cette tension entre forme et fonctionnalité se poursuit dans la série intitulée Upright. Inspirées par le processus de simplification à l’œuvre dans l’exécution en série des motifs décoratifs de céramiques, les sculptures sont composées d’éléments choisis pour leurs qualités gestuelles et leur ressemblance avec une ligne tracée à la main. Poursuivant ce processus de réduction de la forme, Clarkson s’empare également d’objets prélevés sur le sol de son atelier. Ces débris et résidus d’œuvres sont alors assemblés dans des compositions aléatoires, déplacées sur un mur, Scatter Constructions, ou conservées à même le sol pour servir d’indications à la réalisation des Floor Compositions.

Le travail de James Clarkson questionne les définitions de peinture et de sculpture, refusant de se limiter aux frontières de celles-ci, pour occuper une position précaire soumise aux évolutions et déplacements.

Né en 1987 à Liverpool, James Clarkson vit et travaille à Sheffield, Angleterre.

Galerie Jeanrochdard Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

13, rue des arquebusiers


75003 Paris

T. 01 42 71 27 35

www.jeanrochdard.com

Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au samedi de midi à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste