Jean-Charles Hue — Tijuana Jarretelle le Diable

Exposition

Photographie, vidéo

Jean-Charles Hue
Tijuana Jarretelle le Diable

Passé : 28 janvier → 25 février 2012

La galerie Michel Rein présente la nouvelle œuvre vidéographique de Jean-Charles Hue : Tijuana Jarretelle le Diable. Filmée en 2011, lors de son troisième séjour à Tijuana, l’œuvre explore le voisinage et les personnages de ses vidéos de la série Tijuana Carne Viva, exposées à la galerie Michel Rein en janvier 2010.

« Je suis rentré, nous dit Jean-Charles Hue, et j’ai raconté mon histoire une bière à la main à mes amis. Ils ont bien compris mes soucis. Eux-mêmes pensent que les choses filent un mauvais coton par ici. Ils disent que c’est dû à l’arrivée de ce couple en ville. El Tuerto (Le Borgne) et sa femme Pretty Eyes. Celle-ci est enceinte jusqu’aux dents, mais cela fait deux ans déjà. Ce qu’ils veulent dire c’est que Pretty Eyes refuse d’accoucher de son mari qui traîne une sale réputation, et ça porte le mauvais œil à la ville. Alors, sans trop savoir pourquoi j’ai commencé à chercher ce couple dans Tijuana comme j’avais cherché David. C’est là que j’ai rencontré cette femme qui vend de la lingerie sexy au Borgne… des cadeaux pour sa femme, Pretty Eyes, qui en est très friande. « Je jarretelle le diable ! » m’a t-elle dit ou quelque chose comme ça ! »

Dans l’exposition sera également présentée une série de photographies de Jean-Charles Hue, rassemblées dans un objet-livre prenant la forme d’un calendrier. Sur une proposition de SAM Art Projets, seize personnalités du monde de l’art se « mettent à nu » devant l’objectif. Cette édition limitée à 200 exemplaires numérotés et signés sera vendue au bénéfice des projets des étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts Paris-Cergy (ENSAPC).

À la frontière du documentaire, de la photographie et du cinéma, le travail de Jean-Charles Hue croise plusieurs médiums et disciplines. Ses vidéos immergent le spectateur dans l’atmosphère trouble du monde gitan mais aussi dans la chaleur érotique et la violence larvée de Tijuana.

Monographie à paraître : Jean-Charles Hue, Espace Croisé, Roubaix, 2012. En liaison avec l’exposition, Jean-Charles Hue présentera son travail le mercredi 1er février à 18h à l’Ecole des Beaux Arts de Paris (ENSBA)

  • Vernissage Samedi 28 janvier 2012 16:00 → 21:00
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

42, rue de Turenne

75003 Paris

T. 01 42 72 68 13 — F. 01 42 72 81 94

www.michelrein.com

Chemin Vert

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Jean-Charles Hue