Jean-Pierre Pincemin — Peintures abstraites (1974-1985)

Exposition

Peinture

Jean-Pierre Pincemin
Peintures abstraites (1974-1985)

Passé : 29 septembre 2011 → 28 janvier 2012

Premier volet : Peintures abstraites (1974-1985)

Jacques Elbaz expose un vaste ensemble d’œuvres majeures de Jean-Pierre Pincemin. Cette exposition s’étendra sur une période longue de quatre mois et se présentera en deux volets successifs, le premier abstrait et le second figuratif. Seront proposées 30 œuvres de 1974 à 2000, emblématiques de la trajectoire picturale de l’artiste.

Jean-Pierre Pincemin nait en 1944 à Paris et décède à Arcueil en 2005.

Différentes périodes ou séries, très caractéristiques et identifiables, jalonnent le parcours de l’artiste. Il pratique d’abord dans les années 60-70, une peinture abstraite sur de grandes toiles libres, dont les Carrés collés et les Palissades, adhère un bref moment au mouvement Supports-Surfaces, s’en écarte rapidement, choisit ensuite de revenir au châssis et peint des tableaux géométriques et contemplatifs qui feront son succès.

A partir de 1986, avec la série de L’année de l’Inde, Pincemin explore un nouveau champ d’expérimentation et aborde la figuration, en rupture avec les toiles abstraites précédentes. Il s’inspire de nombreux sujets, des enluminures médiévales aux estampes japonaises, pour arriver enfin aux grandes toiles des dernières années où domine l’arabesque. Parallèlement, il réalise une série de sculptures faites de planchettes de bois colorées et agrafées.

En 2010, les musées de Roubaix, d’Angers et de Céret se sont associés pour présenter une magnifique rétrospective à travers trois expositions différentes.

Eclectique, à travers ses études, ses expérimentations sur la structure, Pincemin recherche en permanence dans son travail, non pas à représenter mais à construire le tableau.

Dans un souci permanent d’invention et de renouvellement, il va à la rencontre de cultures, d’iconographies, de techniques, de matériaux très divers, pour les croiser, les mélanger et élaborer une œuvre complexe, riche, extrêmement personnelle. Affranchi de toute doctrine, il se laisse guider par le plaisir de peindre. Son œuvre s’élabore librement en dehors des modes et au delà de toutes classifications. C’est avant tout un peintre dont la virtuosité s’est exprimée aussi bien à travers l’abstraction et la radicalité de ses créations sur toiles libres, qu’à travers la figuration.

Callidé
Divers lieux pour cet événement
302x284 hands on design original

L’artiste

  • Jean Pierre Pincemin