Jiří Sopko

Exposition

Peinture

Jiří Sopko

Passé : 24 septembre → 23 octobre 2015

L’exposition présente une série d’œuvres nouvelles créées par l’auteur pour l’occasion, au cours de cet été. Il s’agit d’un cycle aux tonalités pointillistes, représentant de simples motifs de notre vie quotidienne, où parfois, font irruption des détails presque magrittiens.

De la peinture

Lorsque Sopko peint, il est toujours saisi d’un sentiment d’impatience vis-à-vis du résultat fini. Il approche la toile avec une vision plus ou moins précise, qui s’affine et se modifie au fur et à mesure de la peinture de sorte que bien souvent, le tableau achevé a une apparence tout autre. Ainsi, la peinture est pour Sopko une recherche permanente d’équilibre, de la possibilité d’une harmonie sur la toile. En effet, deux couleurs peuvent se trouver côte à côte, mais l’ajout d’une troisième peut désaccorder l’ensemble. Au tournant du siècle, cette recherche d’harmonie l’a amené à créer des diptyques et triptyques. Il a remarqué à ce sujet : « En ce qui concerne cette démultiplication, au fur et à mesure que je simplifie tout, j’ai en quelque sorte le désir de multiplier les relations présentes dans le tableau, de manière à ce que le spectateur comprenne soudain à la troisième toile (dans le cas où il s’agit de trois toiles) de quoi il en retournait sur les toiles précédentes. »

L’exposition coincide avec la restauration des reliefs de Jiří Sopko créés pour le Centre tchèque de Paris lors de son ouverture, en 1997, et visibles dans la cour du Centre.

  • Vernissage Jeudi 24 septembre 2015 19:00 → 20:00

    En présence de l’artiste et de Linda Sedláková, directrice de la Galerie Gema Prague.

06 St Germain Zoom in 06 St Germain Zoom out

18, rue Bonaparte


75006 Paris

T. 01 53 73 00 22 — F. 01 53 73 00 27

Site officiel

Saint-Germain-des-Prés

Horaires

Les mardis, les jeudis et vendredis de 13h à 18h
Les mercredis de 15h à 20h
Les samedis de 15h à 18h

Tarifs

Accès libre

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Jiří Sopko