John Goto — Sweet Augmentations

Exposition

Nouveaux médias, photographie

John Goto
Sweet Augmentations

Passé : 10 novembre 2012 → 12 janvier 2013

Goto présente deux nouvelles séries biographiques, l’une concernant le compositeur et pianiste Ferdinand Jelly Roll Morton, l’inventeur autoproclamé du jazz, et l’autre, concernant le peintre des Lumières du XVIIIème siècle, Joseph Wright de Derby.

Le phénomène de la réalité augmentée (RA) est utilisé pour développer les deux histoires.

Jelly Roll Morton était un fantaisiste de renom, racontant toutes sortes d’histoires plus ou moins réelles. Plutôt que d’aborder ce sujet du point de vue de la censure comme de nombreux critiques, Goto tente une lecture compatissante, renseignée par la psychanalyse, et les significations possibles se cachant derrière l’excentricité de Morton.

Joseph Wright était un artiste innovant mais fréquemment en difficulté. C’est en mêlant ses œuvres à des figurines en porcelaine contemporaines produites dans sa ville natale de Derby, au Royaume-Uni, que Goto explore la personnalité complexe de Wright et son choix inhabituel de sujets tirés de l’industrie, de la science et de la littérature moderne.

La Réalité Augmentée est issue du domaine technologique et a récemment été mise au point. Voir le monde au travers d’un smartphone à l’aide d’une application appropriée, permet de superposer les information sur l’écran, pouvant inclure des images, des textes ou des sons. Cette technologie est activée soit par l’emplacement de l’observateur soit par l’intermédiaire d’une reconnaissance d’image technologique.

La série Joseph Wright AR utilise la reconnaissance d’images avec l’application Layar et en pointant le Smartphone vers l’un des tableaux de la série Wright, pré-programmé par John Goto, en résulte comme par magie une image augmentée.

Tels des spectres, les personnages de Dreams of Jelly Roll habitent l’espace de la galerie. En utilisant l’option Geo dans Layar et en y insérant Maison des Rêves, une panoplie de personnages étranges du passé de Morton apparaitront.

Voici la deuxième exposition de John Goto à la Galerie Dominique Fiat, après le succès de Green and Pleasant Land en 2008. Goto a commencé à travailler avec les supports numériques en 1992, et depuis 2010 en collaboration avec le Dr Matthew Leach pour ce procédé de réalité augmentée. Son travail a été présenté dans de nombreuses expositions tant au Royaume-Uni qu’à l’étranger et en solo comme à la Tate Britain de Londres, à la National Portrait Gallery ou encore au Photographers’ Gallery. Il est actuellement professeur des beaux-arts à l’Université de Derby.

John Goto
Galerie Dominique Fiat Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

16, rue des Coutures-Saint-Gervais


75003 Paris

T. 01 40 29 98 80 — F. 01 40 29 07 19

www.dominiquefiat.com

Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • John Goto