Julien Nédélec — Les récits proches mentent

Exposition

Techniques mixtes

Julien Nédélec
Les récits proches mentent

Passé : 25 mai → 29 juin 2013

Nous présentons la première exposition personnelle de Julien Nédélec à Paris en collaboration avec la Galerie ACDC.

Poétique et protéiforme, l’œuvre de Julien Nédélec explore avec ingéniosité les champs du langage, de l’archive ou encore des classifications. Nourri de références à l’histoire de l’art, aux mathématiques et à la littérature, son art « de curieux » navigue habilement aux frontières des médias. L’artiste les sonde, les examine et en joue lorsqu’il questionne par exemple les rapports entre unique et multiple.

Les quatre pièces de Julien Nédélec sont construites autour d’éléments et de notions clés tels le papier, la compilation, l’archivage, le livre d’artiste.

La pièce Retitrer (2012) est un ensemble de 34 photographies des doubles pages du livre Titrer précédemment publié aux éditions Zédélé. Sur un modèle inspiré d’une liste réalisée par Richard Serra en 1967-1968, Julien Nédélec a répertorié des verbes d’action s’appliquant à sa propre pratique, et plus particulièrement à son rapport au papier : déchirer, gratter, froisser, fendre… Devenu un protocole de travail, ces actions ont été réalisées, les résultats ensuite photographiés et rassemblés dans un ouvrage entre livre de photographie et de sculpture. Avec Retitrer, Julien Nédélec renverse la logique en faisant d’un multiple la matrice d’une œuvre unique.

Le livre des très bas reliefs (2013) se présente comme un archivage de toutes les marques laissées sur les cimaises d’un espace d’exposition : les empreintes des accrochages passés ont été relevées et grisées au crayon sur de grands lés de papiers, eux-mêmes découpés et reliés pour constituer les 294 pages de cet exemplaire unique.

L’élément sculptural minimaliste intitulé Module pour La conquête de l’espace (…) (2013) a quant à lui été imaginé comme le réceptacle de la réunion fantasmée des cinquante exemplaires fabriqués du livre La conquête de l’Espace. Atlas à l’usage des artistes et des militaires de Marcel Broodthaers.

Enfin, une partie de l’ensemble La mort du livre (2012) est exposée. Sur des dizaines de feuilles au format A4, Julien Nédélec a procédé au recensement de chaque dernier mot de sa bibliothèque personnelle. Les termes, dont les lettres sont découpées dans le papier, apparaissent délicatement sur les pages légèrement détachées des cimaises.

L’exposition Les récits proches mentent est l’occasion d’accéder à un ensemble d’œuvres caractéristiques de la pratique de Julien Nédélec : conçue avec une grande économie de moyen, chaque pièce donne beaucoup à interpréter.

  • Finissage Samedi 8 juin 2013 17:00 → 21:00

    Signature du livre Titrer et de la nouvelle édition augmentée de Feuilleté.

Florence Loewy Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

9, 11, rue Thorigny

75003 Paris

T. 01 44 78 98 45 — F. 01 44 78 98 46

www.florenceloewy.com

Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au samedi de 14h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

Du même artiste