Kévin Monot — Paris

Exposition

Collage, dessin, peinture

Kévin Monot
Paris

Passé : 22 février → 30 mars 2013

Kévin Monot présente pour la première fois son projet Paris.

Dans l’univers, planètes, étoiles et galaxies prennent place les unes par rapport aux autres dans un équilibre de forces physiques indicible. L’image de ces corps solidaires, connectés en réseau dans l’espace, peut décrire le principe des interventions de Kévin Monot. Les œuvres sur papier et carton y sont organisées en ensembles, régis autant par une volonté artistique que selon des propriétés fortuites. Il observe le lieu et compose avec ses caractéristiques, les éléments mobiliers qu’il y trouve. Il fait entrer le détail dans l’équation, qu’il l’estompe ou au contraire le souligne.

La rencontre d’une singularité et d’une subjectivité est un élément important dans le processus créatif de l’artiste. Un vieux papier tâché, plié ou raturé, parce qu’il relève d’une beauté rebut, trouve grâce à ses yeux. Il y décèle un intérêt plastique, présent ou latent, pour une couleur, une texture, des traces. Cette histoire antérieure contient en fait un répertoire de formes et de gestes dans lequel puiser. Au fil d’un dialogue, les supports trouvés ça-et-là révèlent une fin esthétique inattendue.

Kévin Monot mène le dessin vers un certain effacement et y intègre des techniques d’une autre dimension. Le papier est altéré par des traits de crayon, des tâches de café, des lignes d’eau de javel, des sillons de gomme, des pliures. On qualifierait ce dessin de plastique, même de sculptural. Il est nourri d’hybridations extérieures à ses principes traditionnels, qui le transforment dans sa structure génétique. Son économie n’est pas réduite au monde clos d’un support, elle s’étend à l’échelle d’un espace. On est invité à observer les œuvres dans leur autonomie formelle, leur propre résolution, mais aussi à être attentif à l’intervalle qui les sépare. Les images ont une épaisseur, elles sont des objets plastiques, comme dotés d’une pesanteur esthétique. Elles induisent quelque chose d’indicible qui se joue dans cet intervalle.

Sébastien Martins
14 Paris 14 Zoom in 14 Paris 14 Zoom out

82, avenue Denfert-Rochereau


75014 Paris

www.jeunecreation.org

Denfert – Rochereau

Horaires

Du mardi au samedi de 13h à 18h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Kévin Monot