Laurent Mareschal — Bureau d’échange

Exposition

Installations

Laurent Mareschal
Bureau d’échange

Passé : 5 mai → 16 juin 2012

Laurent Mareschal aime inviter le public à participer, voire à transformer ses pièces. Alors dans ce Bureau d’échange on va échanger à tout va, un peu plus que de l’argent contre des œuvres d’art. Tout ça ressemble à un détournement de fond, celui des choses. Il est d’ailleurs question de jeux de langages ici, les jeux de mots décalés, le jeu entre les mots et leur support, les codes secrets à décoder, etc. Ainsi en va-t-il des tampons à formules détournées : « avoir » devient « à voir », « important » devient « impotent », « facture » devient « fracture », etc. Ce pourrait être un petit exercice intello, ce serait compter sans quelques détournements cocasses du quotidien et l’usage de matériaux qui attisent nos sens : on sniffe des épices, on n’éternue pas devant les lignes en cassonade, on passe ses doigts sur le support alternativement rugueux et lisse d’un miroir gravé en Braille.

Dans cette exposition, Mareschal explore un thème universel bien résumé par cette phrase de Ionesco : « Seul l’éphémère dure », théâtre de l’absurde condition humaine reflétée par des pièces aussi absurdes qu’éphémères. L’expérience du quotidien est décalée à travers une sorte de trompe l’œil. Bureaucratie fantaisiste, néon farfelu, test d’acuité visuelle bizarre, tout est fonctionnel dans ces productions issues d’un monde fantastique et pourtant tout à fait vrai. Une série de petites folies mesurées et précises.

Mareschal poursuit ses obsessions, triturant seul ou à plusieurs les langages pour en sortir un brin de drôlerie, de poésie étrange. Pour tout dire, c’est un genre de cuisinier qui prend le Petit Robert, le plonge dans la marmite, l’arrose d’épices, le fait mijoter et en ressort des chapelets de lettres cuisinées, méconnaissables ; nouvelle cuisine soit disant concept alors qu’elle est chevillée au corps. Chez Mareschal, écoutez vos sens, ils guident vers le sens ! Le titre n’est pas qu’un effet d’annonce : Marie Cini accueillera le public, l’invitera à expérimenter les pièces et répondra aux questions, tout comme Laurent Mareschal — à certaines dates.

Laurent Mareschal est né à Dijon en 1975. Il vit et travaille à Paris. Il expose régulièrement en France et à l’étranger, son travail a notamment été montré au CAPC de Bordeaux (invité par le Van Abbe Museum), au Grand Palais, à BPS 22 (Belgique), à l’Espace Croisé (Roubaix), au Fresnoy (Tourcoing), à la Fondation Ecureuil, au Musée d’art d’Ashdod (Israël), à la galerie Chelouche (Israël).

  • Vernissage Samedi 5 mai 2012 16:00 → 21:00
Galerie Marie Cini Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

16, rue Saint-Claude

75003 Paris

T. 01 42 71 44 12

www.galeriemariecini.com

Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Laurent Mareschal