Adva Zakai & Åbäke — Le puzzle n’est pas un jeu solitaire

Evénement

Art urbain, design, graphisme, performance

Adva Zakai & Åbäke
Le puzzle n’est pas un jeu solitaire

Passé : 8 février → 4 mai 2014

«Imaginez un feuilleton sans intrigue ni télévision. Une série en six épisodes, le portrait d’un voisinage prenant la forme de rassemblements publics chez l’habitant. Plutôt que d’allumer son téléviseur, chacun est invité à rendre visite à ses voisins s’il veut pouvoir suivre les épisodes du feuilleton. Certains chapitres prennent la forme de performances live, d’autres apparaissent sous forme écrite, mais il n’y a pas de personnage, ni véritablement d’acteur; il n’y a pas non plus de scénario à suivre. En revanche, au gré des épisodes, des éléments récurrents vont se déployer en de possibles narrations et un tissage complexe de relations va se révéler. Des éléments du feuilleton seront disséminés dans la ville, propageant comme le bruit sourd d’une légende urbaine. On parlera de se rassembler chez untel, dans certains endroits de la ville, on recevra de la main à la main des publications de poche. Celles et ceux qui auront eu vent de la rumeur seront incités à suivre le développement de ces éléments, jusqu’à ce qu’ils se cristallisent pour former les épisodes d’un “feuilleton en salon”»

— Adva Zakai

Le puzzle n’est pas un jeu solitaire est un projet mené en collaboration avec Maki Suzuki (du collectif de graphistes Abäke). Au cours de leur résidence aux Laboratoires d’Aubervilliers début 2014, ils développeront un projet curatorial et performatif, prenant la forme d’un séminaire public (le 8 février), d’entretiens suivis de workshops avec les habitants, d’une publication fragmentée disséminée dans la ville (série de cinq publications de poche) puis des différents épisodes du sitcom en salon, chez les habitants. Un livre rassemblera tous les fragments écrits, histoires, images et documentation, quatrième plateforme où les matériaux continueront d’évoluer. Ce livre, conçu telle une nouvelle pièce du puzzle, sera publié en juin 2014.