Leandro Erlich

Exposition

Installations, photographie

Leandro Erlich

Passé : 14 mai → 12 octobre 2011

Leandro Erlich est considéré comme une figure majeure sur la scène internationale. Il a attiré très jeune l’attention du public de l’art contemporain : en 2001 il a été invité à représenter son pays lors de la 49e biennale de Venise. Peu de temps après, il a participé aux biennales d’Istanbul, de Shangai et de São Paulo. En 2005, Maria de Corral l’a de nouveau invité à exposer à la biennale de Venise, et l’année suivante il a eu une exposition de grande envergure au MACRO à Rome.

La désorientation, l’ambigüité, les troubles de la perception sont autant de sensations qu’éveillent les travaux de Leandro Erlich. Partant du présupposé que la réalité et l’apparence se mêlent l’une à l’autre, l’artiste crée des lieux aux frontières instables. Le point d’observation est continuellement sujet à l’inversion (intérieur/extérieur, haut/bas). Cela donne lieu à des images qui déclenchent chez le spectateur des sensations illusoires. À travers cette transgression des limites, l’artiste insiste sur le caractère absolu des règles et des institutions qui les mettent en place, et propose comme alternative la dimension temporelle du récit et le pouvoir d’imagination de la création artistique.

L’artiste utilise des matériaux et des outils qui vont de la photographie aux installations environnementales et scénographiques. On décèle souvent dans ses œuvres des références cinématographiques. Erlich ne cache pas son admiration pour des réalisateurs comme Alfred Hitchcock, Roman Polanski et David Lynch. L’artiste souligne qu’ils ont « utilisé la vie quotidienne comme un scénario pour créer un monde fictionnel à travers la suberversion psychologique d’espaces quotidiens. »

Dans l’installation Changing Rooms, l’artiste simule également la construction d’un environnement qui fait partie de nos vies quotidiennes. Mais après avoir passé le seuil, les frontières entre réalité et représentation semblent se brouiller et le spectateur se trouve projeté dans un espace illusoire où les paramètres de perception ont changé et où le monde réel se trouve transformé.

Leandro Erlich montre également une maquette : Elevator (Ascenseur), 2008). Les maquettes reproduisent un nombre de projets d’envergure que l’artiste réalisera en Europe dans les mois à venir. Elevator sera montré dans une exposition personnelle au musée Reina Sofia à Madrid.

_Leandro Erlich est né à Buenos Aires, en Argentine, en 1973, et partage son temps entre Buenos Aires et Paris. Il a commencé sa carrière artistique en participant à une exposition collective en 1991, et il a vraiment percé quelques années plus tard, en 1999, lorsqu’il a obtenu une bourse pour continuer ses études aux Etats-Unis. Son expérience à Houston s’est révélée fondamentale pour le développement de sa carrière artistique; C’est en effet là-bas qu’il a produit Swimming Pool, qu’il a montré lors de sa première participation à la biennale de Venise et qui fait maintenant partie de la collection permanente du musée d’art contemporain du XXIe siècle à Kanazawa. L’installation se compose d’un cube recouvert d’une fine couche de plexiglas sur lequel coule un film d’eau. On peut donc marcher à l’intérieur de la piscine comme si nous étions dans un aquarium géant. _

77 Seine-et-Marne Zoom in 77 Seine-et-Marne Zoom out

46, rue de la Ferté Gaucher

77169 Boissy-le-Châtel

T. 01 64 20 39 50

www.galleriacontinua.com

Horaires

Du mercredi au dimanche de midi à 18h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste