Les Jeudis de Fresh Hell — Chto Delat

Conférence

Installations, peinture, photographie, sculpture...

Les Jeudis de Fresh Hell
Chto Delat

Passé : Jeudi 16 décembre 2010 20:00 → 23:00

Conférence-projection autour du collectif russe Chto Delat avec Dmitry Vilensky.

Œuvrant entre art, théorie politique et activisme, le collectif russe Chto Delat fondé en 2003 à St Petersburg développe des projets vidéos, d’installations ou d’intervention dans l’espace urbain, utilisant des procédés de détournement ou de re-enactement, remettant en scène des textes de Bertolt Brecht ou des films de Jean-Luc Godard. Plate-forme pour la créativité engagée, Chto Delat (Que faire ? en russe) construit sa démarche depuis une approche collectiviste et d’auto-organisation, s’attachant aux poétiques et politiques aujourd’hui, avec une attention particulière pour la situation de la Russie contemporaine, redéfinissant des perspectives critiques sur l’histoire, le capitalisme, la production des images, des représentations et des subjectivités. Chto Delat publie également une revue bilingue qui s’intéresse à la traduction et l’actualisation des théories critiques au croisement des pratiques artistiques. Dmitry Vilensky, artiste, en est un des membres fondateurs.

Dans le cadre de la manifestation Que faire ? Art, Film, politique (11-19 décembre 2010)

Proposée par le peuple qui manque.

Offrant un état des lieux des nouvelles stratégies critiques qui se font actuellement jour au sein de la création internationale, et en premier lieu au sein de la production contemporaine des images en mouvement, la manifestation Que faire ? s’intéresse aux reconfigurations actuelles des relations entre art & politique. Ces rencontres initiées par la plate-forme curatoriale le peuple qui manque et le Département Film du Centre Pompidou sont constituées de projections, de présentations d’artistes, et d’un symposium international — rassemblant cinéastes, artistes, théoriciens, critiques et curateurs, prolongées par plusieurs actions-satellites en Ile de France (Palais de Tokyo, Beaux-arts de Paris, Laboratoires d’Aubervilliers, l’Espace Khiasma, la Maison Pop et le cinéma Méliès de Montreuil).

Le peuple qui manque est une structure curatoriale et un distributeur de films et de vidéos d’artistes créée en 2005 par Aliocha Imhoff & Kantuta Quiros, critiques et programmateurs et un laboratoire de réflexion entre art contemporain, vidéo, cinéma et théorie critique. Invité régulièrement dans une cinquantaine de lieux, le peuple qui manque conçoit des évènements ponctuels (festival de films, cycles rétrospectifs, expositions, rencontres, projets curatoriaux, etc.) et représente le travail vidéo d’une trentaine d’artistes internationaux.

Accès / Auditorium
Tarif d’entrée aux expositions, dans la limite des places disponibles.

16 Trocadéro Zoom in 16 Trocadéro Zoom out

13, av. du Président Wilson

75016 Paris

T. 01 81 97 35 88

www.palaisdetokyo.com

Alma – Marceau
Boissière
Iéna

Horaires

Tous les jours sauf le mardi de midi à minuit

Tarifs

Plein tarif 12 € — Tarif réduit 9 €

Gratuité pour les visiteurs de moins de 18 ans, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires des minimas sociaux…

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu