L’hiver ou le déluge

Exposition

Techniques mixtes

L’hiver ou le déluge

Passé : 16 avril → 14 mai 2011

Une proposition de Shanta Rao, Rada Boukova et Thomas Fontaine
sur une invitation de la Galerie Nathalie Obadia.

Avec

Bertran Berrenger/ Rada Boukova/ Guillaume Bresson
Yann Coléno/ Louise Crawford et Stephan Guéneau
Baptiste Debombourg/ David Evrard/ Thomas Fontaine
Elodie Huet/ Shanta Rao/ Eric Stephany/ Maxime Thieffine

Ces artistes aux pratiques multiples ne se définissent pas comme un collectif mais plutôt comme des individualités s’associant le temps d’une exposition à l’image des All Stars Bands, formations éphémères où des musiciens se réunissent pour jouer ensemble le temps d’un album ou de quelques concerts. Ces alliances se modulent au fil des invitations et collaborations entre artistes. Elles sont portées par l’envie de créer des résonances, des confrontations qui installent une dynamique de jeu favorisant un dialogue, une redéfinition, une lecture différente des œuvres autour d’un thème. Cette carte blanche fait suite à l’exposition « Invisible ? » présentée lors de la biennale de Belleville 2010.

Bertran Berrenger (duo) — Vivent et travaillent à Rouen. Fabrice Bertran et Jean-Paul Berrenger développent depuis une quinzaine d’années un travail protéiforme en volume, en vidéo et dans le domaine du son, explorant les limites et les glissements des formes de représentations du réel. Les artistes ont participé à Les Élixirs de Panacée au Musée de la Bénédictine à Fécamp en 2010.

Rada Boukova — Vit et travaille à Paris. Exploitant l’importance d’un hors-champ, Rada Boukova produit des images qui théâtralisent le rapport entre le matériau utilisé, présent ici en direct et ce qu’il figure arbitrairement. On peut y observer notre position ambiguë et tendue d’étrangeté face au monde. En 2010 elle a participé dans l’exposition There Has Been No Future, There Will Be No Past à ICSP, New York.

Guillaume Bresson — Vit et travaille à Paris. Son travail questionne les notions de mise en scène et de narration en peinture. Stéréotypes, déplacements iconographiques, architectures modernes et paysages imaginaires participent de ces histoires sans titre. Une série de tableaux de Guillaume Bresson a été montrée lors de l’exposition Dynasty au Palais de Tokyo et au Musée d’Art moderne en 2010.

Yann Coléno — Vit et travaille à Paris. Yann Coléno travaille sur nos impensés culturels au travers d’un ensemble discontinu de travaux au nomadisme plastique assumé. L’artiste a participé à la Biennale d’art contemporain de Dieppe en 2007.

Louise Crawford et Stephan Gueneau — Vivent et travaillent à Paris, Berlin et Glasgow. Diplômés du Fresnoy — Studio National des arts contemporains, Louise Crawford et Stephan Gueneau explorent les conséquences de l’histoire qui influent le quotidien de façon imperceptible. En 2010, ils font partie de la Biennale internationale de Glasgow.

Baptiste Debombourg — Vit et travaille à Paris. À travers ses installations, Baptiste Debombourg explore la psychologie de notre rapport aux objets et interroge le sens de nos actes. Le travail de cet artiste a été présenté à la Galerie Patricia Dorfman en 2008.

David Evrard — Vit et travaille à Bruxelles. Artiste et écrivain, David Evrard pratique la photographie, le dessin, la sculpture et les textes, principalement. Caractérisé par un vocabulaire critique à ses débuts, son travail évolue vers des pratiques littéraires et contextuelles. Conclusion d’une résidence d’un an au Confort Moderne à Poitiers, une exposition personnelle Less Playboy is more Cowboys lui est consacrée en 2010.

Thomas Fontaine — Vit et travaille à Paris. Thomas Fontaine s’attache à rendre anodin le surnaturel et, tout à la fois, insolite et étrange voire fantastique ce qui nous semble naturel en nous interrogeant sur la perception de notre environnement. Il a co-organisé et participé à l’exposition L’iceberg au module 1 du Palais de Tokyo en 2007.

Elodie Huet — Vit et travaille à Paris. Elodie Huet questionne les usages et pratiques des objets de notre quotidien, manipule les images et leur mode de transmission. Elle a fait partie de l’exposition Strates et discontinuités au Centre d’Art Micro Onde de Vélizy en 2010.

Shanta Rao — Vit et travaille à Paris. Shanta Rao utilise l’accumulation — images et/ou matériaux — comme principe, mêlant pratiques sérigraphiques, numériques ou encore gestuelles. Elle développe un vocabulaire où les images originelles se délitent en grains, pixels épars ou taches invalidant tout message symbolique. Shanta Rao a participé à des expositions personnelles et collectives notamment au Passage de Retz lors de Première Vue.

Eric Stephany — Vit et travaille à Berlin. En héritier de l’architecture moderniste d’après-guerre, de l’art minimal et de l’art conceptuel Eric Stephany ne parle ni de citation, ni d’appropriation, mais d’extraction. Le corps au centre de son travail, il élève et transforme les références en territoires de nouvelles fictions. En 2010 son travail a été exposé dans différentes institutions comme ISCP, New York, le Musée des Abattoirs, Toulouse ou l’Institut Français de Berlin.

Maxime Thieffine — Vit et travaille à Paris et Saint-Denis. Maxime Thieffine développe une écriture plastique où matière, objets, langage et images sont traités comme de l’information disséminée dans l’espace. Diplômé du Fresnoy studio national des arts contemporains, Maxime Thieffine a participé à No Soul For Sale à la Tate Modern en 2010.

  • Vernissage Samedi 16 avril 2011 à 15:00
Galerie Nathalie Obadia Galerie
Plan Plan
04 Beaubourg Zoom in 04 Beaubourg Zoom out

3, rue du Cloître Saint-Merri


75004 Paris

T. 01 42 74 67 68 — F. 01 42 74 68 66

www.galerieobadia.com

Châtelet
Hôtel de Ville

Horaires

Tous les jours sauf le dimanche de 11h à 19h

302x284 hands on design original

Les artistes

Et 2 autres…

Actualité liée aux artistes